Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Graves accusations d'un proche de Ouattara portées contre Michel Gbagbo «En 2018, il allait voir Soro à la demande de son père, pour récupérer la somme de 100 millions»
 

Côte d'Ivoire : Graves accusations d'un proche de Ouattara portées contre Michel Gbagbo «En 2018, il allait voir Soro à la demande de son père, pour récupérer la somme de 100 millions»

 
 
 
 19328 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 13 février 2021 - 10:44

Michel Gbagbo au milieu des militants FPI à Yopougon (Ph KOACI)


À moins d'un mois des élections législatives, des attaques de tout genre entre adversaires politiques se font de plus en plus remarquées.


Michel Gbagbo, candidat sur la liste de l'opposition à Yopougon, une réalité qui déplaît sans nul doute à Touré Alpha Yaya, candidat du Rhdp à Gbon-Kolia au nord du Pays.


L'ancien partenaire de Guillaume Soro devenu un inconditionnel du Parti présidentiel n'a pas porté les crampons pour s'attaquer au fils de l'ex-président Ivoirien.


Pour celui qui avait créé la polémique en étant filmé avec des montagnes de billets de banque à un guichet, Michel Gbagbo et sa liste ne peuvent pas gagner les élections législatives à Yopougon.


 

L'homme en veut pour preuve le fait que le fils de l'ex-président ne dispose pas de moyens conséquents pour arriver à ses fins.


"Michel Gbagbo, candidat à Yopougon

je suis plus que convaincu qu’il perdra. Car, il est comme moi ,actuellement pauvre comme un rat d’église. Pour faire la campagne, il faut disposer d'un minimum. Je suis curieux de voir comment Michel Gbagbo pourra s'y prendre pour rafler la mise face aux candidats du Rhdp maîtres du terrain et bien en place.", a-t-il lâché sur sa page officielle.


Touré Alpha Yaya ne s'arrête pas là, il révèle qu'en 2018, à la demande de son père, Michel Gbagbo a récupéré la somme de 100 millions FCFA (152.439 euros) avec Guillaume Soro dans LR but d'assurer sa survie.


"Je me rappelle, en 2018, il rasait les murs de la Résidence Marcory résidentielle où il allait voir l’ex Pan Soro Guillaume, à la demande de son père, pour récupérer la somme de 100 millions de nos francs pour assurer sa survie. Et depuis la chute de la maison Gbagbo, je ne pense pas qu'il ait eu quelque chose de substantiel pour modifier son quotidien. À moins d'un miracle, je me demande donc comment il pourra battre efficacement campagne.", révèle Touré Alpha Yaya.


"Puisqu'il reste entendu que le nom de son père seul ne suffira pas pour que les électeurs rallient sa cause. Dans une commune où beaucoup de choses ont changé depuis 2011", ajoute-t-il.


 

À ces graves accusations, le fils de l'ancien président ivoirien apportera-t-il une réponse?


À suivre...


Jean Chresus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Graves accusations d'un proche de Ouattara portées contre Michel Gbagbo «En 2018, il allait voir Soro à la demande de son père, pour récupérer la somme de 100 millions»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Est-ce que cet illettré de Yaya, voleur de son état et mange mille girouette de la politique, peut même oser se mettre devant Michel Gbgabo?
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
On peut parler des programme merci à ceux qui parlent d élever le débat ou de la fermer
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Toi même toure alpha yaya hoo....tssssss!!! Écoute nous fais pas chiér avec des histoires à la con, Toi aussi tu traînes trop de casseroles...et de ça on s'en tape. Si les gens de yop le veulent ils le voteront. C'est projet contre projet.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
De mal en pis
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Sans surprise... Tel père tel fils... Tous deux des brigands et sauvages... On se rappelle comment son père batard, le chien gbagba, pillait toutes les ressources de nos pays depuis des centaines de caisses noires et budgets parallèles logés à la présidence. On observe...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Plutôt dire moisi comme un rat d'égout... Riresssss... La raclée du RHDP se dessine donc. Sinon, remarque sur ce rat d'égout s'applique bien à tous les candidats animaux sauvages frontistes. Ils sont tous moisis. Comme le soulignait à juste titre d'ailleurs des observateurs, ils n'ont ni les moyens humains, ni matériels, ni financiers pour inquiéter les candidats du RHDP sur le terrain... Nous avons dit raclée en bonne et due forme et on compte les jours jusqu'au 6 mars... On observe...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement