Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Deux acteurs des vidéos obscènes aux arrêts, les victimes sous garde parentale
 

Togo : Deux acteurs des vidéos obscènes aux arrêts, les victimes sous garde parentale

 
 
 
 3368 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 31 mars 2021 - 12:52


Des présumés acteurs et mineurs (ph police)


La police nationale au Togo annonce l’ouverture et la poursuite des investigations sur les acteurs de vidéos obscènes impliquant des mineurs et qui circulent sur les réseaux sociaux.


Les premières investigations ont permis à la police de mettre la main sur deux membres du réseau. Des mineurs victimes des faits qui ont été retrouvés, sont confiés à leurs parents pour être suivis par le ministère de l’Action sociale.


Après les interpellations, le procureur près le Tribunal de Tsévié, une ville du sud Togo située à 35 kilomètres au Nord de Lomé, a été avisé et a prescrit l’ouverture d’une enquête. Les individus reconnus coauteurs des faits seront présentés devant la justice pour la suite de la procédure.


 

Enquête policière et faits


La police nationale a révélé avoir interpellés deux membres du réseau (Koffi et Daniel). Les autres membres sont en fuite. Les mineurs contraints à l’acte obscène sont des élèves âgés de 13, 7 et 6 ans respectivement en classes de 6e, CP2 et CP1.


Des faits, la police a déclaré qu’ils remontent au mois de mars 2020 après la fermeture des écoles suite à l’avènement de la pandémie à Coronavirus. Et la police de poursuivre dans sa publication que « le nommé Eklou Yao alias « PIPO », cerveau de la bande, rentré de Tsévié, a proposé de l’argent aux autres acteurs et aux mineurs en leur imposant, dans un ordre bien précis, une scène de pornographie qu’il a fait filmer dans une maison inhabitée ».


Pendant que les enquêtes se poursuivent en vue d’interpeller et de mettre à la disposition de la justice tous les autres individus impliqués dans les faits, la police exhorte les « parents à plus de vigilance sur la surveillance des enfants et à une franche collaboration avec les Forces de l’ordre ».


Rappelons que la désapprobation du public s’est faite beaucoup vive après la sortie de

Ligue de défense noire africaine (LDNA) qui a lancé un appel à démanteler le réseau.


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Deux acteurs des vidéos obscènes aux arrêts, les victimes sous garde parentale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement