Afrique du Sud Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique du Sud : Covid-19, après des risques de «caillots de sang», le vaccin Johnson & Johnson mis en pause
 

Afrique du Sud : Covid-19, après des risques de «caillots de sang», le vaccin Johnson & Johnson mis en pause

 
 
 
 3105 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 avril 2021 - 12:52

Vaccins Johnson & Johnson




 L’Afrique du Sud a décidé de suspendre temporairement l’utilisation de ses vaccins Johnson & Johnson.


 

Les autorités sud-africaine ont interrompu mardi l'utilisation du vaccin Johnson & Johnson contre le Covid-19. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé, Zweli Mkhize.


Une décision motivée par la publication le même jour par les autorités sanitaires américaines d’une note demandant la suspension du vaccin Johnson & Johnson aux Etats-Unis. 


En effet, la Food and Drug Administration (FDA) a indiqué que des cas de formation de caillots sanguins rares et graves avaient été détectés chez six femmes âgées de 18 à 48 ans, environ 6 à 13 jours après la vaccination avec le vaccin J&J. 

 C’est donc par mesure de précaution que l’organisme a appelé à une suspension.


Toutefois , Zweli Mkhize a indiqué qu'aucun cas de caillot sanguin n'a été répertorié parmi les 290 000 travailleurs de santé vaccinés en Afrique du Sud, mais que la décision américaine devait «être prise au sérieux». 


Pays le plus touché par le virus sur le continent africain avec plus d’un million de cas , l'Afrique du Sud a commandé 31 millions de doses du vaccin J&J et 30 millions du Pfizer. 1,3 million supplémentaire devrait être fourni par le programme international Covax.  



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Afrique du Sud : Covid-19, après des risques de «caillots de sang», le vaccin Johnson & Johnson mis en pause
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement