Côte d'Ivoire Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Yopougon, il se faisait passer pour un médecin pour organiser frauduleusement des consultations foraines ophtalmologiques
 

Côte d'Ivoire : Yopougon, il se faisait passer pour un médecin pour organiser frauduleusement des consultations foraines ophtalmologiques

 
 
 
 5574 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 05 mai 2021 - 13:29

vue d'une campagne de consultation ophtalmologique en zone rurale (Ph KOACI)


Un fait qui pourrait échapper à la vigilance d'un individu lambda si ce dernier n'est pas un professionnel de la santé. En effet, dans la commune populaire de Yopougon, Christophe Niamkey Koffi, simple coordonnateur d'une Ong dont les plus hautes études se limitent à un diplôme d'étude primaire, s'autorise le rôle qui n'est pas le sien en organisant des consultations foraines d'ophtalmologie.


Alors qu'il n'est pas médecin, l'individu qui a fait fortune dans le faux avec ce genre d'activités interdites par la loi, est tombé heureusement dans les mailles de la police sanitaire. L'homme avant d'être épinglé parcourrait les différentes communes d'Abidjan et les villes de l'intérieur du Pays pour organiser contrairement à la réglementation des consultations foraines. Christophe Niamkey Koffi faisait payer à ses victimes des sommes allant de 2000 à 5 000 FCFA comme frais de consultation des yeux avant de leur prescrire l'achat des "lunettes pharmaceutiques" à moindre coût.


Des lunettes qui en réalité n'ont rien de pharmaceutiques pour la plupart.


 

Des milliers de personnes qui de bonne foi ont cru à l'action dite "sociale" de Christophe Niamkey Koffi et son Ong ne pouvaient pas se rendre compte que c'était une pratique bien orchestrée pour les escroquer.


Tombé dans les mailles de la police sanitaire appuyé par le programme national de santé oculaire (PNSO), ce coordonnateur de cette Ong, père de 4 enfants et domicilié à Yopougon Sideci-Lem a été jugé pour mise en danger d'autrui, fait, prévu et condamné par l'article 393 du code de procédure pénale.


Ce dernier qui n'a pas manqué de reconnaître devant les juges les faits qui lui étaient reprochés a fait savoir qu'il s'attachait bien souvent des services des étudiants en fin de cycle en médecine, sans pour autant prouver cette qualité de ces derniers.


Dans cette affaire, monsieur Christophe Niamkey Koffi, qui avait tout le matériel d'un ophtalmologue alors qu'il n'en était pas un, a été reconnu coupable pour mise en danger d'autrui, facilitation de l'exercice illégal de médecine. Il a été condamné en répression à six (6) mois d'emprisonnement ferme et à 300.000 FCFA d'amende.


Jean Chrésus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Yopougon, il se faisait passer pour un médecin pour organiser frauduleusement des consultations foraines ophtalmologiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
on va faire quoi srikah et mesmoin vont courrir dire genocide ah sinon Christophe Niamkey Koffi pourquoi faire des choses satanique comme ca , tu préfères pas gagner ton lahan honnêtement vraiment trop habitué a tout avoir facilement maintenant que y'a concurrence et qu'on prend simplement ceux qui merite et les meilleur ca devient plus dure lol mais c'est ca l'evolution c'est pas le haut pas vers le bas lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement