Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, 89 nouvelles libérations entre Abidjan, Daloa et Toumodi
 

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, 89 nouvelles libérations entre Abidjan, Daloa et Toumodi

 
 
 
 5676 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 06 mai 2021 - 16:45

A Daloa en marge de la présidentielle du 31 octobre 2020




Après les cents de la semaine dernière, quatre-vingt-neuf personnes (89) interpellées lors des violences survenues en marge de la présidentielle du 31 octobre dernier sont en cours de libération, apprend KOACI de sources judiciaires.


Vingt-et-une (21) personnes sont en cours de libération à Abidjan. Soixante-six (66) autres sont en cours de libération dans le ressort de la cour d’appel de Daloa et deux (2) libérées depuis ce matin à Toumodi.


 

Avec les cents de la semaine dernière, au total cent-quatre-vingt-neuf (189) personnes arrêtées ont recouvré la liberté provisoirement en étant placées sous contrôle judiciaire, dans l'attente d'un possible jugement ou non.



Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, 89 nouvelles libérations entre Abidjan, Daloa et Toumodi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
On saura demain(je crois) le sort de Soro G-; d'Alain Lobognon et ses camarades arrêtés et mis en prison "illégalement" pour un coup d'Etat fictif.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gbagbo annonce qu'il pourrait être candidat en 2025 pour faire pression?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour...
 
2351
Oui
48%  
 
2458
Non
50%  
 
125
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement