Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Affaire une dame décédée à l'hôpital général d'Adzopé, le DG relevé de ses fonctions, le Gynécologue et trois sages-femmes suspendus de leurs activités
 

Côte d'Ivoire : Affaire une dame décédée à l'hôpital général d'Adzopé, le DG relevé de ses fonctions, le Gynécologue et trois sages-femmes suspendus de leurs activités

 
 
 
 12358 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 mai 2021 - 16:20

Dr Ablé Ekissi ce mardi à Abidjan (ph KOACI)



Suite au décès de dame Zerbo Habi âgée de 40 ans à l'hôpital général d'Adzopé, avec pour antécédent cinq accouchements et présentant une grossesse de 42 semaines, le ministre de la Santé de l'hygiène publique et de la Couverture maladie a frappé fort.


Selon les conclusions des investigations diligentées après ce drame, il a été avéré des dysfonctionnements sur toute la chaîne de prestation de service.


Au cours d'un point de presse, Dr Ablé Ekissi, Inspecteur général de la Santé a annoncé cet après-midi, les mesures arrêtées par le ministre Pierre Dimba.


Dr Dagri N'Guatta François, Directeur général de l'hôpital a été relevé de ses fonctions et le médecin gynécologue, Isidore Bli Bi a été suspendu de ses activités professionnelles avec saisine du Président de l'ordre des médecins de Côte d'Ivoire pour les sanctions disciplinaires.


 

Les sages-femmes, Malan née Assoumou Begnan, Ebi Valérie et Kra Adjoua Nadège ont été suspendues de leurs activités professionnelles.


Selon Dr Ablé Ekissi, trois autres mesures d'ordre institutionnelle ont été prises.


Il s'agit du renforcement du fonctionnement des comités de gestion des établissements sanitaires en impliquant formellement les Préfets, les élus locaux et les représentants des populations, de l'utilisation rationnelle des professionnels de la santé sur toute l'étendue du territoire national ( médecins, sages-femmes, infirmiers).


Il s'agit enfin de l'utilisation pour les accouchements, des lits disposant de barrières de protection.


L'Inspecteur général de la santé a indiqué que les modalités d'application seront précisées dans les actes réglementaires qui seront prises à cet effet.


 

Enfin, le gouvernement renouvelle ses condoléances et sa compassion à la famille éplorée et assure les populations de son entière détermination à leur garantir des soins de santé de qualité et sécurisés.


Pour rappel, c'est le jeudi 6 mai 2021 que dame Zerbo est décédé à l'hôpital général et son décès a occasionné des manifestations de mécontentements des femmes et des jeunes de la ville d'Adzopé, le vendredi 7 mai. Le ministre de la Santé et de l'hygiène publique s'est rendu sur les lieux le samedi 8 mai pour présenter les condoléances et la compassion du Président de la république et du gouvernement à la famille éplorée et s'est enquéri des circonstances de survenue de ce décès.



Wassimagnona


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire une dame décédée à l'hôpital général d'Adzopé, le DG relevé de ses fonctions, le Gynécologue et trois sages-femmes suspendus de leurs activités
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
A l'image de tous les pays qui bougent, pas d'omelette sans casser des oeufs....
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
C;est juste une goutte d'eau dans la mer-pourrie-Ivoire.
 
 il y a 1 mois
Seplou-Wa- Seplou
<< Le ministre de la Santé et de l'hygiène publique s'est rendu sur les lieux le samedi 8 mai pour présenter les condoléances et la compassion du Président de la république et du gouvernement à la famille éplorée et s'est enquéri des circonstances de survenue de ce décès.>> Ah Bon !!!!!! ...tous ces croutards sont là ? yat-il de différence entre le souffle de vie que Dieu donne ? ont -ils fait le déplacement au CHU de cocody ? l'arrogance et le mépris du fameux docteur sanogo lui a valu le moindre reproche ? là-bas les enquëtes continuent ..à Abobo également Mais à Adzopé le Gynéco et le Dr de l'hopital qui se reposaient tranquilement chez eux ont payé le prix pour les bouki '' Zerbo '' ......Ah l'Émergence de 2020 ( 10 ans ) ..on vous regarde
 
 il y a 1 mois
@Marius
Qu'en est il de l'enquête sur la mort de jumeaux au Chu de cocody ?! Ou bien la bas, c'est un autre niveau ? On vous regarde
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Là-bas c'est un djoul, un intouchable! A Adzopé c'est un Alladian, un frère à Dagri Diabaté. Elle est mourante donc de passage. Tu vois un epu la différence dans la bananeraie du fils de pute mokochi aux narines caverneuses? Il y a certaines enquêtes qui dure 5 minutes et d'autres qui prennent perpète!
 
 il y a 1 mois
SRIKABLA
On dit Madame Zerbo . Tu as bien compris. En plus aucune des personnes suspendues au CHR d'Azopé n'a un patronyme nordiste. Pourquoi compares-tu le cas des jumeaux morts au CHU de Cocody á celui d'Adzopé. Dans ce pays il y a ceux qui subissent les lois et ceux qui sont des intouchables devant les memes lois.
 
 il y a 1 mois
jordanchoco2020
tres bon bara Mr Dr Ablé Ekissi que les autres brebis galeurse de ce metier retiennent la lecon si vous voulez aller vous rouler dans la médiocrité sale et boueuse avec @marius libre a vous mais avec la majorité des ivoiriens qui ont redonné leur confiance au president ADO malgres les CNT bandes cons le pays avance a bon entendeur
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Des décisions de "DEUX MEMES POIDS, DEUX DIFFERENTES MESURES".. font fâcher nous les Ivoiriens. Certains meurent dans nos hôpitaux par la faute au personnel médical , on ne les sanctionne pas....... Comment voulons-nous que << palabre finisse dans notre pays >> ??
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
allez on avance !!!! loupez pas le gyneco qui soigne en brousse
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement