Maroc Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Maroc-Espagne : Plus de 80 migrants rejoignent à la nage l'enclave  de Ceuta
 

Maroc-Espagne : Plus de 80 migrants rejoignent à la nage l'enclave de Ceuta

 
 
 
 1866 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 17 mai 2021 - 16:44

Migrants



 Partis du Maroc , une centaine de migrants ont rejoint ce lundi les côtes espagnoles à la nage , apprend-on auprès des autorités espagnoles .


Plus de 80 migrants , utilisant pour certains des bouées gonflables ont rejoint lundi à la nage l'enclave espagnole de Ceuta depuis le Maroc voisin.


Les migrants , parmi lesquels se trouvaient des mineurs , des femmes et des enfants , sont partis dans la nuit depuis des plages situées à quelques kilomètres au sud de Ceuta. Ils ont été arrêtés lorsqu’ils sont entrés sur le territoire espagnol, a déclaré un porte-parole de la Garde civile espagnole à Ceuta.


 

Certains ont utilisé des bouées gonflables tandis que d’autres ont rejoint l’enclave espagnole sur des canots pneumatiques. 


Fin avril, une centaine de migrants avaient déjà rejoint à la nage Ceuta depuis le Maroc par groupes de 20 à 30. La majorité d’entre eux ont ensuite été expulsés vers le Maroc.


Ces arrivées de migrants depuis le Maroc à Ceuta interviennent dans un contexte de tensions diplomatiques entre Madrid et Rabat.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Maroc-Espagne : Plus de 80 migrants rejoignent à la nage l'enclave de Ceuta
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire KKB-artiste camerounaise, est il préférable d'éviter les rapports trop intimes avec ses collaborateurs ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre...
 
3157
Oui
71%  
 
1162
Non
26%  
 
112
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement