Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bavure des gendarmes à Gonaté, les deux sous-officiers mis en cause écroués lundi à la Mama, ils risquent 20 ans de prison
 

Côte d'Ivoire : Bavure des gendarmes à Gonaté, les deux sous-officiers mis en cause écroués lundi à la Mama, ils risquent 20 ans de prison

 
 
 
 4077 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 juin 2021 - 08:47

Les MDL Brou Logba en service à l’escadron 2/1 de Yopougon et Brou Kouassi Narcisse en service à l’escadron 1/1 de la caserne d’Agban impliqués dans l’assassinat d’Abdoulaye Fofana à Gonaté (Daloa), ont été écroués le lundi 31 mai 2021, à la Maison d’Arrêt Militaire d'Abidjan (MAMA) , a appris KOACI de sources sécuritaires.


Tous deux encadreurs de la marche disciplinaire des élèves gendarmes qui a dégénéré en meurtre à Gonaté ont été arrêtés et déférés devant le procureur militaire.


Ils sont poursuivis pour meurtre. Pour rappel, le Général de Corps d’Armée Alexandre Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale en visite chez la famille de la victime, avait fait savoir qu'ils subiront la rigueur de la loi et seront radiés des effectifs de la Gendarmerie Nationale.


Dans l’attente de la date de leur jugement, nous apprenons que les MDL Brou Logba et Brou Koaussi risquent chacun 20 ans de prison.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bavure des gendarmes à Gonaté, les deux sous-officiers mis en cause écroués lundi à la Mama, ils risquent 20 ans de prison
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Qu'est ce qui a poussé ces "frères Brou" á agir ainsi ???. Peut-être, ils ont agi sous les effets d'une quelconque herbe hallucinante. Ces criminels "frères-Brou" ne s'en sortiront pas au Royaume des "Wattra".
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement