Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Covidgate, accusée de surfacturations, une entreprise met le gouvernement dos au mur
 

Cameroun : Covidgate, accusée de surfacturations, une entreprise met le gouvernement dos au mur

 
 
 
 2702 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 juin 2021 - 07:28


Au Cameroun, depuis la publication du rapport d'étape de la Chambre des comptes de la cour suprême dans le cadre de la gestion du Covid-19, les révélations se succèdent chaque jour.


Ce mercredi, l'entreprise coréenne Mediline Medical Cameroun S A accusée d'avoir surfacturée les tests covid et d'avoir fait perdre plus de 15 milliards FCFA au trésor public, dénonce une campagne de "désinformation préjudiciable à son image."


Selon Mediline Medical, du 30 mai 2020 au 31 janvier 2021, 1,9 millions de tests ont été livrés et préfinancés par l'entreprise sur les 3 millions commandés par le gouvernement camerounais.


L'entreprise dit n'avoir reçu "aucune avance" de "démarrage" et n'avoir perçu que 24 milliards 500 millions FCFA.


" Il reste à percevoir 8 milliards 557 millions 500 mille FCFA ", précise la structure.


1,100 000 tests covid-19 AG commandés par le gouvernement d'un montant global de 19 milliards 250 millions FCFA ne sont pas toujours pas réceptionnés et pas payés.


Par ailleurs, le gouvernement camerounais a passé auprès de ladite entreprise une commande de 28 ambulances de type C et B d'un montant d'1 milliard 452 millions 330 mille FCFA, apprend-on.


Surfacturations 


 

Les révélations de Mediline Medical soulèvent un tollé et font naitre un sentiment de révolte au sein du public.


 Les camerounais s'interrogent désormais sur le prix exorbitant du test covid au Cameroun.


Quel prix a été pratiqué ? 


Dans cette affaire le souci premier n'a pas été la prise en compte des besoins des populations pauvres mais plutôt le souci des dirigeants de s'enrichir dans le cadre de la lutte contre la covid-19


L'on constate qu'avec la complicité des autorités l'entreprise coréenne a facturé le test à 17 500 FCFA l'unité au lieu de 17 500 FCFA le kit de 25 tests.

Pourtant la commission de validation a entériné une mercuriale de 7500 FCFA le kit de 25 tests soit 300 FCFA l'unité.


Selon le rapport d'étape de la chambre de la cour suprême, l'État a perdu près de 15 milliards FCFA dans cette surfacturation impliquant de nombreux ministres et hauts cadres de l'administration.


Les ministres du Commerce, celui de la Santé publique et le ministre de la Recherche scientifique sont entendus par les enquêteurs du Tribunal Criminel spécial (TCS) de Yaoundé dans le cadre de ce qui est qualifiée désormais au Cameroun de *Covidgate ".


 

Baisse des contaminations et décès


S'agissant de l'évolution de la pandémie sur le terrain le Cameroun a enregistré 78 982 cas et 1275 décès depuis la détection du 1er cas il y a un an.


Par ailleurs 2664 personnels de santé ont été contaminés et 39 en sont morts.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Covidgate, accusée de surfacturations, une entreprise met le gouvernement dos au mur
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement