Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Adama Bictogo a propos de l'accueil triomphal de Laurent Gbagbo : « S'il y a quelqu'un à fêter, c'est bien, le Président Alassane Ouattara….»
 

Côte d'Ivoire : Adama Bictogo a propos de l'accueil triomphal de Laurent Gbagbo : « S'il y a quelqu'un à fêter, c'est bien, le Président Alassane Ouattara….»

 
 
 
 19180 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 15 juin 2021 - 21:33

Adama Bictogo



La Direction exécutive du RHDP a eu cet après-midi une rencontre élargie avec les ministres et coordonnateurs exécutifs et régionaux au siège annexe de la formation politique présidentielle à la rue Lepic.


Plusieurs points ont été abordés au cours de cette rencontre. Il s'agit entre autres points, la dernière attaque terroriste survenue à Téhini dans le nord est du pays en fin de semaine dernière, du bilan des législatives partielles, des préparatifs des sénatoriales partielles à venir etc.


Au terme de cette séance de travail, Adama Bictogo, Secrétaire exécutif du RHDP, s'adressant à la presse, s'est réjoui des trois sièges raflés par sa formation à l'occasion des législatives partielles du samedi dernier.


«Nous avons eu trois élus. Mais quand on regarde le nombre de suffrages exprimés, le RHDP au niveau de Grand Bereby. Nous avons perdu malgré les 4000 voix obtenus, parce que nous avons un indépendant alors que le FPI a eu 3500 voix. Ceci étant les victoires que nous avons eu viennent conforter encore notre majorité et permettre au RHDP d'avoir une majorité confortable. C'est donc la preuve que les ivoiriens demeurent fondamentalement attachés au RHDP », a déclaré, le Secrétaire exécutif.


 

Concernant les sénatoriales partielles qui doivent avoir lieu le 31 juillet 2021, les questions relatives aux choix des candidats ont été abordées au cours de cette rencontre. Adama Bictogo a annoncé que le président du RHDP a instruit le secrétariat exécutif de mettre en place une fois de plus, un comité électoral, qui va designer les différents candidats dans les heures qui suivent.


La question de l'implantation du parti a été évoquée. Les responsables du RHDP décident de se mettre en ordre de bataille, pour les défis à venir. Adama Bictogo a révélé qu'il a été retenu au cours de cette séance de travail l'organisation de séminaires régionaux dans les prochains jours.


« Nous allons organiser des séminaires régionaux qui auront lieu pendant tout le mois de juillet, et qui vont permettre au parti à la rentrée politique en septembre de faire un rapport pour le transmettre au président, de l'État des lieux de notre parti sur l'ensemble du territoire. Comme vous savez me RHDP, le s'installe pas dans une forme de Baronnie. Nous sommes toujours dans la recherche du meilleur, nous avons mis un comité scientifique qui va élaborer les thèmes de référence de ces séminaires régionaux », a expliqué, M. Bictogo.


A quelques jours de la date commémorative marquant l'anniversaire de l'année du départ brutal de l'ancien Premier ministre feu Amadou GON Coulibaly, le 08 juillet, «le parti par devoir de mémoire va organiser une cérémonie dans la journée du 08 pour que la Côte d'Ivoire se souvienne, de ce digne fils, de cet homme d'État, de ce grand commis de l'État ».


A cette séance de travail, le RHDP a apporté son soutien au gouvernement, relativement au dernier événement survenus dans le nord à Téhini, à Kafolo ainsi qu' à l'armée de Côte d'Ivoire et au ministre d'État, ministre de la défense.


 

L'actualité a été décryptée au cours de cette rencontre élargie de la Direction exécutive du RHDP. Il s'agit du retour de l'ancien Président ivoirien dans son pays le 17 juin 2021.


Le Secrétaire exécutif du RHDP estime que s'il y a quelqu'un à fêter aujourd'hui, c'est le Président du RHDP, Alassane Ouattara, qui par sa grande générosité, sa vision de la Côte d'Ivoire rassemblée est en train de bâtir une nation.


«Nous avons aussi au regard du contexte abordé certains points politiques et nous avons félicité notre président, le Président Alassane Ouattara qui, dans sa dynamique de rassembler tous les Ivoiriens autour d'un idéal a permis le retour de certains exilés, de certaines personnalités politiques. Il a permis parmi le retour de ces personnalités politiques le retour de Gbagbo. Donc je crois qu'aujourd'hui s'il y a quelqu'un a fêter, c'est bien, le Président Alassane Ouattara qui, par sa grande générosité, sa vision de cette Côte d'Ivoire rassemblée est en train de bâtir une nation. Pour nous, tout ce que nous demandons, recherchons, c'est que les fils et les filles de Côte d'Ivoire comprennent que le plus important c'est que nous soyons ensemble. Donc c'est d'éviter le spectacle, le triomphalisme parce que les actes posés par le président Alassane Ouattara c'est des actes qui profitent à la Côte d'Ivoire. Et ce qui nous unit c'est la Cote d'Ivoire », a conclu, Adama Bictogo.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Adama Bictogo a propos de l'accueil triomphal de Laurent Gbagbo : « S'il y a quelqu'un à fêter, c'est bien, le Président Alassane Ouattara….»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
<< S'il y a quelqu'un á fêter, c'est bien surrrrrrrrr , feu- Felix Houphouet Boigny....>>.... Les GORs ne fêtent pas Gbagbo, ils veulent l'accueillir triomphalement á sa sortie de prison après avoir été acquitté.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KPAKOUE
Hmmmmmmm, les hommes !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Je cite : « S'il y a quelqu'un à fêter, c'est bien, le Président Alassane Ouattara….» Ce médiocre qui ne représente que sa petite minorité de la CASE VERTE RDR (car incapable de gagner une élection honnêtement devant la jeune Fleur Esther), pense que les Ivoiriens sont atteints dans leur grande majorité du syndrome de Stockholm. Dramane et ses soutiens internes et externes ayant pris ce pays en otage depuis plus de 3 décennies, ...il croit que les EBURNEENS ont développé une sorte d'empathie, de contagion émotionnelle vis-à-vis de leurs bourreaux. Il n'a même pas honte de son illégitimité et se croit autorisé à parler pour les Ivoirois... HôôôPkôô!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
Depuis quand appartient-il à un chef d'Etat de permettre ou de refuser l'entrée dans un pays à un citoyen natif de son propre pays ? Vous ne tirez pas un peu trop sur la corde, là ? "Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise". La cruche Bictogo devrait méditer cet adage parce que la fin de votre règne autoritaire, répressif et sanglant risque de faire très très pitié !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Konnin
Mais qui t'empêche de fêter ADO ? Chacun fête son mentor ou idole.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
C'est vraiment pathétique avec ces moutons ! Donc, vous allez aussi nous reprocher de célébrer triomphalement le retour de GBAGBO et non de célébrer le créateur des ponts et bitumes fondants de dramane ouattara ?! Eh Allah! Il y a rien dans la jalousie oooh!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Merci Mr Bictogo. Gbê est mieux que Drap. Le PRADO reste le 10 de sa génération.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro a-t-il les personnes ressources nécéssaires pour parler franchement à Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
La Côte d'Ivoire prend-elle un nouveau départ après la rencontre Ouattara-Gbagbo ?
 
4153
Oui
64%  
 
2159
Non
34%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement