Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   50 ans après la destruction du barrage de Raviart, Ahoussou annonce le lancement des travaux d'une retenue d'eau pour l'agriculture grâce à Ouattara
 

Côte d'Ivoire : 50 ans après la destruction du barrage de Raviart, Ahoussou annonce le lancement des travaux d'une retenue d'eau pour l'agriculture grâce à Ouattara

 
 
 
 6550 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 juin 2021 - 21:15

Une retenue d'eau




Après un an absence pour des raisons de santé, Jeannot Ahoussou Kouadio a foulé aujourd'hui sa terre natale de Raviart dans le département de Didiévi.


Il a été accueilli dans une liesse populaire par ces parents qui souffraient de son absence. Très émus, Jeannot Aoussou Kouadio a rendu grâce à Dieu et au Président Alassane Ouattara pour avoir recouvré la guérison.


« Je suis venu me plonger dans cette ambiance familiale j'ai été accueilli et j'ai été accueilli avec beaucoup de ferveur de fraternité avec beaucoup d'amour. Et j'ai compris la place que j'avais dans le cœur de mes parents tant paternels que maternelles, mais aussi de toute la population du département de Didiévi, avec monsieur le préfet de Didiévi, les fonctionnaires, les enseignants et toute la population », a déclaré, le Président du Sénat.

Il a exhorté ses parents à vivre positivement pour faire avancer le pays, pour faire avancer l'humanité, pour faire avancer la paix en Côte d'Ivoire. Jeannot Ahoussou-Kouadio a annoncé de bonnes nouvelles à ses parents en les rassurant qu'il va continuer le chantier entrepris aux côtés du Président Alassane Ouattara pour le département de Didiévi.


«Nous prions Dieu pour que la voie de l'antenne de Tiébissou jusqu'à M'Bahiakro soit bitumée dans les jours à venir. Le vendredi nous allons lancer les travaux de la retenue d'eau pour l'agriculture à Raviart. Ça fait plus de cinquante ans que le premier barrage construit par le président Houphouët Boigny a été cassé, mais grâce au président Alassane Ouattara, nous allons cinquante ans après avoir une retenue d'eau et la ferme d'école agricole qui est là qui forme les jeunes gens rapidement ; la formation dure quatre, cinq mois : l'élevage de poulets de lapins de volailles, mais aussi de maraîchers. Mais tout ça rentre dans le développement ; le vrai développement commence par la base pour aller vers le haut. Et si nous avons le développement dans nos villages, dans nos communautés, cela est facteur de paix, parce que c'est le désœuvrement et la pauvreté qui amènent les mauvaises idées. Mais si vous êtes occupés à travailler que vous avez un peu d'argent, vous pensez positif et si vous êtes pauvres vous pensez négatifs », a précisé, le Président du Sénat, révélant au passage à ses parents que pendant sa période de maladie, il pensait à Raviart.


Koumoué Kouadio, chef du village de N'Gban-Kassè, porte-parole des populations, au nom de la population du canton N'Gban et Nzikpli avec à sa tête Nanan N'Guessan Bandji, chef du canton N'Gban a souhaité, la cordiale et fraternelle bienvenue au Président du Sénat à l'occasion de son retour sur la terre de ses ancêtres après plusieurs mois d'absence pour cause de maladie.


 

Selon lui, Jeannot Ahoussou-Kouadio est un miraculé, car pendant plus de quarante-cinq jours, il a été dans le coma.


«Seigneur le tout puissant vous a ressuscité. Après cette dure épreuve vous voici parmi les vivants, grâce à votre foi et votre croyance en jésus christ le sauveur », a-t-il insisté.


Le chef Koumoué Kouadio a assuré le Président du Sénat du soutien de sa population.


«Excellence monsieur le président du Sénat nous, peuples N'Gban et Nzikpli avons souffert du mal qui vous a éloigné du pays et avons vécu péniblement votre absence. Nous savons que nonobstant votre souffrance, c'est avec un cœur meurtri que vous viviez loin de vos peuples et de la Côte d'Ivoire. Votre absence du pays a suscité beaucoup de supputation ; mais grâce à Dieu qui sait tout faire vous êtes rentré en Côte d'Ivoire et vous venez, ce jour, saluer vos parents N'Gban et Nzikpli, les remercier pour leurs prières et leur dire aussi que vous êtes vivant en dépit de votre décès souhaité et annoncé par certaines mauvaises langues », a soutenu, le chef du village de N'Gban-Kassè.


 

«Nous ne saurons oublier notre grande reconnaissance et tous nos remerciements, à celui qui a permis à ce miracle de se réaliser à savoir le président de la République, monsieur Alassane Ouattara », a-t-il conclu.


Le préfet du département de Didiévi a quant à lui, indiqué que le Président du Sénat mérite l'accueil fraternel et chaleureux de ses parents après plusieurs mois d'absence.


«Nous sommes convaincus qu'avec la fraternité qui vous lie au président de la République son excellence Alassane Ouattara, vous revenez reprendre votre bâton de pèlerin pour les actions de raffermissement de la paix et du développement », a conclu, le Préfet.


Wassimagnon   


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 50 ans après la destruction du barrage de Raviart, Ahoussou annonce le lancement des travaux d'une retenue d'eau pour l'agriculture grâce à Ouattara
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement