Libéria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia : Stimulations et défis à l'occasion des 174 ans d'indépendance
 

Liberia : Stimulations et défis à l'occasion des 174 ans d'indépendance

 
 
 
 2168 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 juillet 2021 - 17:33


George M. Weah (ph)


Le Libéria, la plus ancienne République indépendante d'Afrique, célèbre ce lundi 26 juillet ses 174 ans d’indépendance dans la sobriété pour cause de la pandémie du coronavirus.


La journée, qui est fériée par le Président George M. Weah, est placée sous le thème « Ensemble, nous sommes plus forts : lutter contre la Covid-19 et parvenir au développement, à la paix, aux droits de l'homme, à la justice, à la santé et à la prospérité pour tous ».


Dans son discours à la nation, le Président Weah a invité ses compatriotes à travailler collectivement pour maintenir la paix avec l’exhortation que « nous ne devrions plus jamais recourir à la violence pour résoudre nos différends ».


Il a souligné la nécessité pour son pays de relever les défis liés aux infrastructures. Dans cette perspective, Weah a déclaré que le Libéria ne peut pas se vanter d'être la première nation africaine indépendante alors que jusqu'ici « nous manquons des systèmes de santé, d'éducation, de gouvernance et d'infrastructure appropriés à un tel statut ».


 

Dans une tentative de relever ces défis, Weah a souligné que depuis sa prise du pouvoir, son administration « a réhabilité des milliers de kilomètres de routes à travers le pays, construit des centaines de logements, construit et réhabilité de nombreuses écoles, hôpitaux et plusieurs bâtiments du marché ».


Outre les défis liés aux infrastructures, le Président libérien a fait de la situation sanitaire actuelle liée à la pandémie de la Covid-19 qui occasionne des cas d’infection au virus de la maladie mais aussi des décès.

Grâce aux mesures sanitaires qui ont été mises en place pour lutter et contenir la propagation de la maladie, Weah a annoncé qu’eu égard aux derniers statiques, l’on note une baisse significative des cas positifs détectés depuis le début du mois de juillet.


Fondation du Liberia, premier Président 


Le Liberia est une ancienne colonie américaine, constituée d’esclaves affranchis et de populations indigènes. Le terrain avait été préparé par l'American Colonization Society (ACS) dans le but de rapatrier les esclaves noirs libérés des États-Unis d'Amérique.


Joseph Jenkins Roberts, un jeune homme arrivé au Libéria avec ses parents en 1829 à l'âge de 20 ans, a acquis une influence. Partant de cet acquis, il décidé que le moment était venu pour le Libéria de devenir un État souverain avec ses propres lois. Il a proclamé l’indépendance du pays le 26 juillet 1847 et a été élu à une écrasante majorité comme le premier Président du Liberia une année plus tard.


Le Liberia est la première nation d’Afrique à obtenir son indépendance à la suite de la déclaration d'indépendance qui a été lue publiquement à l'église baptiste Providence à Monrovia. Etant donné que le pays partageait des traits de similitudes avec les USA, le drapeau du Liberia a été calqué sur le modelé américain. Le Royaume-Uni a été le premier pays à reconnaître l'indépendance du Libéria.


 

Dans le nouvel Etat indépendant, les américo-libériens formaient une petite élite qui détenait le pouvoir politique tandis que les africains autochtones s’étaient vus priver du droit de la citoyenneté jusqu'en 1904.


En 1980, les tensions politiques qui secouèrent le régime du Présidant William R. Tolbert ont entraîné un coup d'État militaire au cours duquel Tolbert a été tué. Cette situation a marqué la fin de la domination des américano-libériens dans le pays et le début de deux décennies d'instabilité politique.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Liberia : Stimulations et défis à l'occasion des 174 ans d'indépendance
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement