Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Crise à la chefferie de Petit-Bassam, un arrêté remis au chef « contesté », protestation vigoureuse de la génération Tchagba contre les agissements d'une autorité
 

Côte d'Ivoire : Crise à la chefferie de Petit-Bassam, un arrêté remis au chef « contesté », protestation vigoureuse de la génération Tchagba contre les agissements d'une autorité

 
 
 
 3092 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 11 août 2021 - 16:47

Remise de l'Arrêté de Nomination à Kodja Zache Roche Delaser par le SG de la Préfecture André Martin Kakou lundi à Abidjan (Ph) 


Derniers développements  dans la crise qui secoue la chefferie du village d'Abia-Gnambo (Petit-Bassam) dans la Commune de Port Bouët depuis le mois de février 2021.


Alors que les populations sont en attentes de la consécration de Monsieur Gouedji Yesso Ebenezer André, désigné nouveau chef du village de Petit-Bassam, selon les us et coutumes en vigueur comme le veut la tradition en pays Atchan et reconnu par le village(les Dougbô, Tchagba et les femmes...), grandes fut leur surprise, d’apprendre que le Secrétaire General de la préfecture d’Abidjan, Monsieur André Martin Kakou , a remis le lundi 09 août 2021 soit après notre publication , un arrêté à la dissidence l'honorable Kodja Zache Roche Delaser.


La génération Tchagba proteste vigoureusement contre les agissements de cette autorité préfectorale, parce que selon elle, la remise du sésame pas été fait dans les normes. Les protestataires interpellent le préfet d’Abidjan et le Ministère de l’Intérieur afin que leur tradition pour la désignation d’un chef soit respectée afin d’éviter des tensions dans le village dans les prochains jours.


 

Elle soutient que, selon leurs informations en leur possession, le Président de la République, Alassane Ouattara, aurait recommandé aux préfets et sous-préfets de ne pas s’ingérer dans les affaires de choix d’un chef du village... et que chaque village a ses critères de choix qu’il fallait respecter selon les Us et Coutumes.


Les Tchagba entendent se donner tous les moyens légua afin de faire annuler le document à celui qu’ils ne reconnaissent pas comme leur chef de village.


Affaire à suivre...


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Crise à la chefferie de Petit-Bassam, un arrêté remis au chef « contesté », protestation vigoureuse de la génération Tchagba contre les agissements d'une autorité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter