Burkina Faso Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Assassinat de Thomas Sankara, le procès fixé au 11 octobre
 

Burkina Faso : Assassinat de Thomas Sankara, le procès fixé au 11 octobre

 
 
 
 2499 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 17 août 2021 - 18:46

Sankara



La justice militaire a fixé au 11 octobre prochain le procès de l'assassinat de Thomas Sankara, au cours duquel seront jugés 13 personnes dont l'ancien président Blaise Compaoré et le général Gilbert Diendéré.


Dans un communiqué publié ce mardi, « le procureur militaire près le tribunal militaire de Ouagadougou informe l'opinion nationale et internationale que le procès des personnes mises en cause dans l'affaire de l'assassinat du président Thomas Sankara et de ses douze compagnons s'ouvrira le lundi 11 octobre ».


« Cette audience de la chambre de jugement, délocalisée dans la salle des banquets de Ouaga 2000, est publique », a précisé le procureur.


 

En rappel, en avril dernier, à l'issue d'une audience, le juge de la chambre de contrôle statuant en chambre de conseil, en matière criminelle et en dernier ressort, avait prononcé la mise en accusation de Blaise Compaoré, Gilbert Diendere, Kafando Hyacinthe, Traoré Bossobe, Ouedraogo Nabonswende, Sawadogo Idrissa, Ilboudo Yamba Élisée, Ouedraogo Tibo, Belemlilga Albert Pascal, Dème Diakalia, Palm Jean-Pierre, Diebre Alidou Jean-Christophe, Kafando Hamado et Tonde Ninda.


Blaise Compaoré est accusé d'attentat à la sûreté de l'État, complicité d'assassinats et recel de cadavres.


Gilbert Diendere est lui poursuivi pour attentat à la sûreté de l'État, complicité d'assassinats, recel de cadavres et subordination de témoins.


Le juge qui avait décerné contre eux tous une "ordonnance de prise de corps", afin d'être déposé à la maison d'arrêt militaire, avait ainsi maintenu le mandat de dépôt contre Gilbert Diendéré, déjà condamné à 20 ans, dans le procès du coup d'État de 2015.


 

Le juge a également maintenu les mandats d'arrêts lancés contre Blaise Compaoré, qui vit en exil depuis sa chute du pouvoir en 2014 en Côte d'Ivoire et Hyacinthe Kafando, présenté comme le chef du commando qui a exécuté Sankara et ses douze compagnons.



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Burkina Faso : Assassinat de Thomas Sankara, le procès fixé au 11 octobre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Levrai
Sankara et Lumumba, 2 bonnes personnalités qui malheureusement ont emprunté le chemin du communisme qui était encore et reste encore un vilain et mauvais système politique. Heureusement pour la Chine d'avoir vite embrasser la croissance ENDOGENE par DENG XIAOPING sinonnnn fhummmmm
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
On espère que Blaise compaore pourra être assez homme courageux pour ne serait ce qu’aller se faire écouter par les juges comme simple témoin. Mais hélas que nous sommes loin d’un être humain.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement