Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Gueyo, une partie de récolte de miel qui vire au drame, un jeune décède terrassé par un arbre
 

Côte d'Ivoire : Gueyo, une partie de récolte de miel qui vire au drame, un jeune décède terrassé par un arbre

 
 
 
 7947 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 10 septembre 2021 - 11:58

axe Gueyo Gagnoa (Ph KOACI)


Quatre jeunes gens qui sont allés à une partie de récolte de miel ne savaient pas qu'ils allaient croiser le malheur en chemin.


Le drame s'est déroulé dans la forêt classée de Davo dans le département de Gueyo, dans la région de la Nawa.


Dieudonné Koffi et ses trois frères avaient décidé d'aller à la récolte de miel dans cette forêt classée.


 

C'est lors de leur randonnée dans le 4 septembre dernier qu'ils vont trouver malheur en route.


En effet, KOACI apprend de sources sur place qu'au cours de cette entreprise de récolte de miel, Dieudonné Koffi a malheureusement été terrassé par un arbre dans la forêt classée.


Le jeune a été accidentellement heurté par un arbre qu'ils avaient abattu dans cette forêt.


Mort sur-le-champ, car violemment heurté par cet arbre dans la forêt, le corps de Dieudonné Koffi a été enlevé par les services compétents.


Ses trois frères avec qui, il était, choqués par cette mort brutale ont vite alerté les parents qui ont saisi les services de la Société de développement des forêts (Sodefor) et la gendarmerie.


Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Gueyo, une partie de récolte de miel qui vire au drame, un jeune décède terrassé par un arbre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter