Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Délocalisation du match des éléphants à Cotonou, et si le Ministère des sports à travers l'ONS assumait sa responsabilité et évitait les polémiques inutiles
 

Côte d'Ivoire : Délocalisation du match des éléphants à Cotonou, et si le Ministère des sports à travers l'ONS assumait sa responsabilité et évitait les polémiques inutiles

 
 
 
 9935 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 septembre 2021 - 09:42

Danho Paulin  



« Nos éléphants restent sereins et déterminés malgré l’environnement délétère que veulent susciter certains esprits chagrins pour déstabiliser nos joueurs », c’est la phrase choc de la Directrice de Communication du Ministère de la Promotion des Sports et du Développement de l'Économie Sportive, Mme Yao Lydie, lors de sa rencontre mercredi à avec la presse.


Par cette déclaration, l’on constate que la tutelle refuse d’assumer sa part de responsabilité du fait de la délocalisation du match de la Côte d’Ivoire contre le Malawi, comptant pour la 4ᵉ journée du tour préliminaire du Mondial 2022, stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou au Bénin.


Une phrase « choquante et vindicative » quand on sait que le problème ne concerne les joueurs qui sont d’ailleurs gérés par la Fédération Ivoiriens de Football (FIF) , mais une affaire d’infrastructures sportive (Stade de Yamoussoukro) , que l’Office National des Sports (ONS) , a annoncé sa finition et prête à accueillir les rencontres internationales.


 

La gifle de la Confédération Africaine de Football (CAF) qui n’a pas homologué le stade de la capitale politique et administrative du pays , pour plusieurs raisons dont,  les travaux extérieurs du stade, les zones d’accès, et la protection de la zone relative aux vestiaires des joueurs et officiels de matches des autres accès, l’absence de banc de touche couverts, l’insuffisance de l’éclairage, le manque de matériel médical dans la salle d’infirmerie, la mauvaise position de la tribune de presse et surtout l’inexistence d’un certificat de sécurité, ne devrait pas être une occasion pour la tutelle de créer des polémiques inutiles, mais à tirer les leçons pour ne pas qu’un tel cas ne reproduise, concernant les autres stades en construction pour abriter la CAN 2023.


Le rôle du Ministère comme le dirait un confrère, c’est de créer les conditions nécessaires à la pratique du Sport au plan national et au plan international, à travers l’Office National des Sports (ONS). D’anticiper, prendre les dispositions pour ne pas perturber le regroupement, la préparation des Éléphants et donc entacher leurs performances. Or sur ce terrain, nous constatons tous que le ministère des Sports a échoué. 


La preuve, le pays pourtant stable au plan politique et social, doit délocaliser ses prochains matchs à l’extérieur et c’est cela la réalité.


Au regard du scandale et de la réaction, Danho Paulin et ses collaborateurs pourraient donner l'impression d'une fuite en avant de leurs responsabilités. Un profil bas aurait peut-être été préférable à des provocations inutiles.


 


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Délocalisation du match des éléphants à Cotonou, et si le Ministère des sports à travers l'ONS assumait sa responsabilité et évitait les polémiques inutiles
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Et dire que ce Danho qui fuit ses responsabilités avait osé virer Feh Kessé du cocan rappelez-vous ! ADO doit le virer au plus vite ! Quel scandale !
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Tu as déjà vu un cadre du rhdp mis en cause dans un scandale de corruption, assumer ses responsabilités ?! Les responsables, c'est toujours les autres, même la médiocrité et le refractariat aux critiques qui sont le propre des militants bornés du rdr, est le fait des autres.
 
 il y a 2 mois
fmk
Avec cette affaire, le ministre Danho s'inscrit dans une honte nationale qui abime l'image internationale du pays par son écho.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
47 milliards de surfacturation qu'il s'est mis avec sa bande dans les poches. On comprend mieux pourquoi il a tout fait pour écarter feh kesse du cocan qui était là pour l'empecher de voler. La honte vraiment.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LICOUL2000
Qu'ils remettent Feh Kesse Lambert au Cocan et que ADO nomme le dynamique Méambly au ministère des sports à la place de ce voleur incompétent de Danho.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Meambly, ouii bon choix, je valide surtout avec le retour de Gbagbo, ça ferait un atout de plus pour la réconciliation et un enfin un poste pour les wobè.
 
 il y a 2 mois
Adokaflai
Voler l'argent du pays seulement et amusez vous avec nous. C'est pour cela qu'ils veulent tous gouverner ce pays. Mais personne n'aura ma voix. L'autre bouche tordue et œil penché attend encore son 2e mandat de la 3e République. Maudia de vous tous.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Ah! Ces cadres du rhdp! Ces irronsponsables, incompétents et voleurs de deniers publics ne connaissent pas la honte ! Comment peut on nier de telles évidences ? M. Danho Paulin, les faits dont là. Un bon manager doit assumer les résultats de ses collaborateurs devant sa hiérarchie et non fuir ses responsabilités. Vraiment pathétique. Quelle honte !
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement