Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Déçu par Gbagbo, Boga Sako soutient qu'il «faut changer de cap » et charge «le 17 juin 2021, nos espoirs se sont effrités »
 

Côte d'Ivoire : Déçu par Gbagbo, Boga Sako soutient qu'il «faut changer de cap » et charge «le 17 juin 2021, nos espoirs se sont effrités »

 
 
 
 5924 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 septembre 2021 - 11:01

Gervais Boga Sako, président de la FIDHOP à Treichville (Ph KOACI)


Depuis le retour le 17 juin 2021 au Pays de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, plusieurs de ceux qui furent ses proches ont décidé de prendre leurs distances.


Ces derniers, refroidis du fait que Laurent Gbagbo n'a pas pu réunir toute l'opposition auprès de sa personne, ont laissé transparaître leur désarroi.


C'est le cas du président de la Fondation pour les Droits de l'Homme et la vie politique (FIDHOP), Gervais Boga Sako.


 

Dans ses différentes sorties publiques, celui qui est récemment revenu de son exil fait savoir que ses espoirs se sont effondrés depuis le retour de Laurent Gbagbo au Pays.


Si ce défendeur des droits de l'homme qui a pris fait et cause pour l'ex-président ivoirien lors de la crise politique de 2010-2011 fait savoir que pendant des années, il a lutté pour Laurent Gbagbo, Boga Sako rétorque ses espoirs se sont effondrés depuis le retour de Gbagbo au Pays.


"Pendant plus de dix ans, en exil, nous avons lutté pour le président Laurent Gbagbo. J'étais aussi convaincu qu'il était le summum de l'espoir. J'étais convaincu qu'il allait réconcilier le pays et l'opposition toute entière. Mais encore hélas, Hélas. Le 17 juin 2021, à 16 heures à l'atterrissage de l'avion de Laurent Gbagbo ici à Abidjan, nos espoirs se sont effrités.", a-t-il fait savoir le samedi 25 septembre 2021 au Palais des sports de Treichville, lors du lancement du Mouvement des Générations Capables (MGC), une organisation de soutien à l'ancienne première dame Simone Gbagbo.


Ce nouveau postulat de Laurent Gbagbo qui ne semble pas plaire à Boga Sako, l'emmène dira-t-il à affirmer que c'est la "raison pour laquelle il faut changer de cap aussitôt".


Jean Chrésus, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Déçu par Gbagbo, Boga Sako soutient qu'il «faut changer de cap » et charge «le 17 juin 2021, nos espoirs se sont effrités »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
tchié on se fait pas de cadeau chez les gors lol mais quand la verité est devant toi meme gors tu es obligé tot ou tard de la reconnaitre lol je cite ""ses espoirs se sont effondrés depuis le retour de Gbagbo au Pays." mais c'est un nul il vous a fait perde 10 ans cadeau et reviens avec sa prostate fatigué vraiment ca fait pitié en tout une chance que la rci a le president choco qui s'est pas laissé blagué et maintenant le pays est totalement choco et partout dans tous les sens yako boga sako des droits de l'homme neutre qui soutien koudou lol bon courage nous on avance lol
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Oui @jordi-moiton, on se fait pas de kdo chez les GORS car la parole est libérée sans risque de se faire tuer ou subir la furie de la fiole. Au rdr, le jeune Soro qui a osé contester la dictature de Dramane Ouattara est a 6 pieds sous terre, tué par les miliciens du rdr. S'il faut tuer ses propres dissidents idéologiques pour avancer ... Loll
 
 il y a 2 semaines
Rolandk
Les caméléons de la politique ivoirienne. Yako à toi sako. La honte dune génération. Pffff
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@marius rigolo met toi d'accord avec Rolandk avant de coucher tes conneries ko chez vous la parole est libéré tu me fais rire tu vas t'appeller gor mais la parole est libéré lol tchrrrrrrrrrrr mon cher ami vient pas raconter ton borokodji ici hein on a pas le time de lire vos conneries allez vous sauter a la gorge mutuellement la bas les gens avance on veut pas de votre saleté de violence dans nos pate bande de sauvages jamais civilisés lol
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
la parole est libéré et ton mentor sans honte divorce avec communiqué de presse a toute les chancelleries occidentales pas mal pour un panafricain toi tu es vraiment comme ton mentor tu connais pas la honte tu es né avant le concept lol !!!! en tout cas faut repondre a boga c'est pas avec moi mon cher tchrrrr repond au sujet de boga il dit depuis le retour de ton singe tout es gnagami lol
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Et vlan !!! Tes bégayements et gribouillis suite à mon poste, prouvent que je suis "rentré boulet" dans ta petite cervelle trouée. Aie au moins la décence de reconnaître ton crime et souhaiter tes condoléances aux parents de ta victime, qui a juste voulu s'exprimer. Dans notte "gnagami", il n'y a pas mort d'homme.
 
 il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour la relève ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale des nominations au COCAN, le ministre des sports a-t-il agi...
 
2122
Oui
32%  
 
4371
Non
66%  
 
123
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement