Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:   Hommage national, Ahoua N'Doli, retient de Charles Konan Banny, loyauté, rigueur et sens des responsabilités
 

Côte d'Ivoire: Hommage national, Ahoua N'Doli, retient de Charles Konan Banny, loyauté, rigueur et sens des responsabilités

 
 
 
 4417 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 07 octobre 2021 - 13:16

Hommage national à Charles Konan Banny ce jeudi matin à la primature




Un hommage national a été rendu à la primature aujourd'hui à Charles Konan Banny, ancien Premier ministre ivoirien décédé le 10 septembre à Paris de complications cardiaques, à l'âge de 78 ans où il avait été évacué le 4 du même mois.


Plusieurs personnalités ont pris part aux côtés du chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara à cette cérémonie d'hommage qui a enregistré, la participation des Présidents d'institutions, des cadres de la BCEAO ainsi que des membres de la famille du défunt, sans oublier des membres du Gouvernement.


Toutes ces personnalités présentes se sont prosternés devant le portrait de l'ancien Premier ministre en lieu et place du cercueil qui n'a pas été déplacé en raison de la pandémie à COVID-19.


Dans son oraison funèbre, Ahoua N'Doli, Inspecteur général d'Etat a rendu hommage au Premier ministre, Charles Konan Banny, au Gouverneur de la BCEAO, au Président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation, l'économiste chevronné, l'homme politique.


«Aujourd'hui, nous pleurons le Premier Ministre Charles KONAN BANNY ! Nous pleurons le Gouverneur de la BCEAO ! Nous pleurons le Président de la Commission Dialogue, Vérité, Réconciliation, rappelé à Dieu le vendredi 10 septembre 2021. La Côte d'Ivoire, contrite par la douleur, avec les yeux embués de larmes à peines contenues, ne peut que constater, bien malgré elle, la réalité implacable de la perte d'un des siens qui emprunte le chemin de l'aller sans retour. Le Premier Ministre Charles KONAN BANNY, l'homme d'Etat, l'économiste chevronné ! L'homme politique, s'en va, laissant derrière lui une famille dévastée, des amis perdus et perplexes, un pays en émoi, supportant, avec peine, la chape de plomb qui est tombée sur eux », a déclaré, Ahoua N'Doli.


 

Ahoua N'Doli ce jeudi à Abidjan

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il a salué, au nom du Président de la République et de la Nation ivoirienne toute entière, le Premier Ministre Charles Konan BANNY qui, à un moment délicat de l'histoire du pays, a fait don de soi à son pays.


«Si la Côte d'Ivoire, digne dans la douleur, pleure un de ses illustres fils, vous, Excellence, vous pleurez un de vos compagnons, compagnon avec lequel vous avez parcouru une bonne partie de votre vie professionnelle, pour ne pas dire, de votre vie. En effet, économistes vous deux, vous avez ensemble écrit des pages glorieuses de la vie de la BCEAO. Nous qui, à vos côtés, avons eu la chance de vivre ce pan de l'histoire, avons vécu votre complicité avec l'illustre défunt, complicité qui a immanquablement renforcé l'harmonie de la communauté ivoirienne à Dakar, au Sénégal », a expliqué, l'Inspecteur général.


Ahoua N'Doli a rappelé que lorsque, le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY a fait appel à Ouattara au chevet de la Côte d'Ivoire, en qualité de Président du Comité Interministériel, puis de Premier Ministre, c'est lui, Charles KONAN BANNY, qu'il a proposé pour le succéder en qualité de Gouverneur de la BCEAO.


Il a mentionné que, derrière l'économiste rigoureux et travailleur qu'il était, se cachait l'homme affable et surtout fidèle en amitié, l'époux affectueux, le père attentionné.


 

«S'il fallait ne retenir que quelques mots pour qualifier le Premier Ministre Charles KONAN BANNY, je dirais : loyauté, rigueur et sens des responsabilités. Charles KONAN BANNY était en effet, un grand serviteur de l'Etat, un homme de devoir et d'engagement », a ajouté, l'Inspecteur général.


Ahoua N'Doli a consolé la famille du défunt, notamment sa famille biologique, son épouse Massandjé Banny, ses enfants, Charles-Auguste, ANNA et Alexandre, sa famille politique, ses amis, nombreux en ce jour.


«Au terme de votre pèlerinage terrestre, que le croyant que vous êtes, est parti auprès du père, après avoir combattu le bon combat et gardé la foi. C'est pourquoi, nous voudrions dire à toutes et à tous, que le malheur et le regret d'avoir perdu Monsieur le Premier Ministre Charles KONAN BANNY, ne nous fasse pas oublier le bonheur de l'avoir connu. Ce qui nous rassure, c'est que les grands hommes ne meurent jamais. Et comme le dit si bien l'écrivain Jules RENARD, et je cite : « La récompense des grands hommes, c'est que, longtemps après leur mort, on parle toujours d'eux, si bien qu'on a l'impression qu'ils ne sont pas morts ». Fin de citation. Adieu Monsieur le Premier Ministre Charles KONAN BANNY ! Adieu cher ainé ! et que DIEU le Miséricordieux vous accueille dans son royaume. Monsieur le Premier Ministre Charles KONAN BANNY », a conclu, l'Inspecteur général.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Hommage national, Ahoua N'Doli, retient de Charles Konan Banny, loyauté, rigueur et sens des responsabilités
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement