Congo (RDC) Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC : Huit civils ligotés et tués par des combattants présumés ADF à Béni
 

RDC : Huit civils ligotés et tués par des combattants présumés ADF à Béni

 
 
 
 923 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 11 octobre 2021 - 12:01

Attaque à Béni (ph)-



 La localité de Béni a été à nouveau endeuillée par des attaques de rebelles présumés des forces démocratiques alliées (ADF) ce week-end.


Plusieurs villages notamment Mbingi et Mapasana, Mangazi,ont été pris d’assaut par des combattants présumés des ADF, Forces démocratiques alliées dans le territoire de Beni dans le Nord-Kivu. 


Selon le président de la société civile du territoire . huit civils ont été tués après avoir été ligotés par les ADF ,des motos ont été emportés et des plusieurs maisons incendiées . Des dizaines de civils sont portées disparues,


 

Les forces gouvernementales ont poursuivi les assaillants et tué l’un d’entre eux lors des accrochages.


A titre de rappel, l l'état de siège a été instauré dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri..


Malgré la mesure exceptionnelle , les attaques rebelles se sont intensifiées causant la mort d'une centaine de civils en Ituri et dans le Nord-Kivu. 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
RDC : Huit civils ligotés et tués par des combattants présumés ADF à Béni
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Reprise du dialogue politique, Alassane Ouattara a-t-il de réels opposants ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La filière bois, une mafia ?
 
5201
Oui
85%  
 
812
Non
13%  
 
97
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter