Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un cadre du Parti de Gbagbo révèle que tout a été orchestré avec la caution de l'ex-président pour pousser Simone vers la sortie
 

Côte d'Ivoire : Un cadre du Parti de Gbagbo révèle que tout a été orchestré avec la caution de l'ex-président pour pousser Simone vers la sortie

 
 
 
 20316 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 30 octobre 2021 - 10:30

Simone Gbagbo


Ce qui pourrait être assimilé à un "complot" pour pousser Simone Gbagbo à prendre ses distances de ses anciens camarades "Gbagbo ou rien" ne date pas d'aujourd'hui.


Tout a été savamment orchestré avec la caution de Laurent Gbagbo dans le but de pousser son épouse à prendre ses distances.


Dans une lettre adressée à Me Habiba Touré, ce cadre proche de Laurent Gbagbo anciennement secrétaire général adjoint chargé des finances des "Gbagbo ou rien", Madi Bouabré révèle que depuis la sortie de prison de Simone Gbagbo le rouleau compresseur a été déroulé pour éteindre les initiatives de l'ancienne première dame.

Pire, il révèle qu'avant le décès de feu Aboudrahamane Sangaré, l'ancienne députée d'Abobo n'a jamais eu les coudées franches, bien qu'étant la numéro 2 du Parti après le décès de ce dernier.


Madi Bouabré affirme que l'on a voulu dès la libération de prison de Mme Simone Ehivet Gbagbo, la pousser à la sortie et on y est arrivé de façon magistrale.


 

L'ancien Secrétaire Général Adjoint du FPI, l'honorable Nestor Mady Bouabré, a fait des précisions sur le processus d'ostracisation qui a conduit à l'absence de Mme Simone Éhivet Gbagbo au Congrès et du comité stratégique politique (CSP) du Parti des Peuples Africains - Côte d'Ivoire (PPA-CI) à la suite d’un communiqué de Me Habiba Touré qui disait que Mme Simone Gbagbo a refusé d’adhérer au nouveau parti.


Qu’est-ce qui a bien pu amener cette situation de rupture ?


"À la vérité pour avoir vécu au cœur du système depuis la naissance officielle du FPI et pour y avoir assumé diverses hautes fonctions dans la Direction, je puis affirmer que cette situation était prévisible eu égard aux événements qui se sont succédés depuis la sortie de prison de Mme Simone Ehivet Gbagbo.", précise Madi Bouabré.


Enfin, celui qui a pris fait et cause pour Simone Gbagbo conseille l'ancienne première dame à ne pas renoncer à sa vision et à se lever pour rassembler mes Ivoiriens autour d'elle.


 

"Moi, je n’ai pas renoncé à la vision que, depuis le début Simone et Laurent avec nous autres, leurs camarades, avons élaborée et que désormais Simone continue de revendiquer.

Je l’invite pour ma part (Madame Simone Ehivet Gbagbo) à se lever, à rassembler les populations autour d’elle, afin de mettre en œuvre la vision d’une Côte d’Ivoire nouvelle, réconciliée et prospère.", conseille-t-il.


Jean Chresus, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un cadre du Parti de Gbagbo révèle que tout a été orchestré avec la caution de l'ex-président pour pousser Simone vers la sortie
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Et alors !?...après la chute de Gbagbo et les prisons, il faut de nouvelles résolutions, c'est évident qu'on ne va pas continuer dans les même bêtises.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Almok
vous là oh je ne vous comprends pas, vous parlez à chaque moment de réconciliation. On vous a une fois que nous sommes en conflit ? On ne va pas finir la vie avec vos âneries. Ko réconciliation vraie
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Je cite: 1) "il révèle qu'avant le décès de feu Aboudrahamane Sangaré, l'ancienne députée d'Abobo n'a jamais eu les coudées franches, bien qu'étant la numéro 2 du Parti après le décès de ce dernier". 2) "Enfin, celui qui a pris fait et cause pour Simone Gbagbo conseille l'ancienne première dame à ne pas renoncer à sa vision et à se lever pour rassembler mes Ivoiriens autour d'elle". -Un parti politique qui aspire à conduire la destinée d'un peuple doit avoir une vision pour le pays en tenant compte du contexte du moment: a) soit Mme Gbagbo n'a pas pu imposer son leadership personnel dans son parti, b) soit sa vision se différencie de celle de ses camarades. -Connaissant le président Gbagbo, il n'allait contribuer à la transmission d'un pouvoir dynastique. à chaque personne portant le nom Gbagbo, de s'imposer pour être leader politique (Mme Simone, Michel, etc). -S'agissant de VISION, moi j'attends de voir s'il y a une vraie divergence entre les EX-FPI. De mon point de vue, après 60 années de pseudo indépendances et vu l'état de l'Afrique (la jeunesse qui périt dans les océans, des économies peu industrialisées, extraverties et subissant la détérioration des termes de l'échange, des bases militaires étrangères partout sur le continent, un "terrorisme" instrumentalisé et généralisé, etc.), ...tout parti politique sérieux devrait faire le choix entre le STATU QUO (rester sous la domination des prédateurs) ou choisir une stratégie de libération (rechercher la souveraineté du pays et de l'Afrique). -Ce choix entre statu quo et souveraineté doit transparaître clairement en évitant d'utiliser certaines classifications et vocabulaires périmés (telles que l'opposition gauche/droite). Dans la crise Ivoirienne par exemple, la gauche/droite en France ne se différenciaient pas, sauf quelques réactions personnelles. Il sera donc judicieux de savoir, qui s'inscrit dans le statu quo, ou qui veut le changement en prenant position clairement sur les questions de la monnaie, les bases militaires, etc. Mon attitude à l'égard d'AFFI s'explique par ce choix. Mr AFFI ne peut pas nous dire qu'il veut le développement à long terme de la CI, puis de l'Afrique, s'il va voter avec sa seule voix, la ratification des "ACCORDS MACRON/DRAMANE" sur le fcfa. Nous savons tous que Dramane et ses suiveurs sont pour le statu quo. -J'attends donc de classer les choix politiques futurs de Mme Gbagbo (entre statu quo et souveraineté)... -Évitons donc d’induire en erreur le peuple en mettant les débats autour des personnes. Il faut surtout regarder attentivement les orientations politiques (statuquo/libération).
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Tu nous les casses avec tes éternelles '' je cite'' à la fin. Mets tes phrases entre guillemets et les gens comprennent. Tu n'es pas au parlement agora ici tchrrrr!!!
 
 il y a 9 mois
Ubiquismus
Je cite : "Tu nous les casses avec tes éternelles '' je cite'' à la fin. Mets tes phrases entre guillemets et les gens comprennent". -De quoi parle-t-il ce petit bonhomme ?? -Je sais qu'il faut faire un DESSIN pour faire comprendre l'évidence à certaines personnes comme toi...lol !!
 
 il y a 9 mois
SRIKABLA
C'est Ehivet Gbagbo et Blé Goudé qui avaient poussé Gbagbo Laurent á commettre des graves erreurs á cause de la politique de leur ventre-pourri. GBagbo a RAISON d'INJECTER de son lit conjugal Simone Ehivet. Simone peut créer son parti politique ou prendre sa carte RDR(rhdp) et on pourra la peser elle-aussi avec une balance. C'est Koudou Gbagbo qui t'a fabriqué de toutes pieces et aujourd'hui tu as des millions(salaire) par mois et vis dans du luxe.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter