Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'ivoire : Affi lance un ultime appel à Simone et charge à nouveau le PPA-CI de Gbagbo
 

Côte d'ivoire : Affi lance un ultime appel à Simone et charge à nouveau le PPA-CI de Gbagbo

 
 
 
 8222 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 novembre 2021 - 09:27

Affi N'guessan, président du Fpi à Treichville (Ph KOACI)


Le Front populaire ivoirien (Fpi) de Pascal Affi N'guessan a tenu le samedi 13 novembre 2021 son assemblée générale extraordinaire à Abidjan - Treichville, comme sur place constaté par KOACI.


C'était un rendez-vous pour marquer une démarcation totale de Laurent Gbagbo qui a décidé de démissionner de ce parti qu'il a cofondé.


Affi N'guessan et ses amis ont donc pris au cours de cette assemblée générale de revoir les textes de ce Parti et de consacrer une rupture totale avec Laurent Gbagbo.


À la fin de cette rencontre avec ses camarades, Affi N'guessan s'est confié à la presse. Pendant les échanges avec les journalistes, l'ancien Premier ministre a fait savoir que la rupture et définitivement consommée avec Gbagbo. C'est pour lui, la raison pour laquelle le Parti des Peuples Africains -Côte d'Ivoire (PPA-CI) n'a pas été invité par le Fpi.


 

Pour Affi, ce Parti de Gbagbo n'avait pas sa place à cette assemblée générale extraordinaire du moment où Laurent Gbagbo s'est donné comme objectif de réduire le Fpi à une enveloppe vide.


"Gbagbo s'est fixé comme objectif de détruire le Front populaire ivoirien parce que quand il dit que l'acte qu'il pose vise à réduire le Front populaire ivoirien à une enveloppe vide, ça veut dire que cet acte vise à faire disparaître le Front populaire de la scène politique. Nous ne sommes pas le problème de la Côte d'Ivoire pour qu'il (Gbagbo) veuille nous anéantir, nous ne sommes pas au pouvoir pourquoi veut-on nous réduire à une enveloppe vide ?", s'est-il interrogé.


Pascal Affi N'guessan a également profité de cette occasion pour lancer un ultime appel à Simone Gbagbo, même si invitée à cette assemblée générale, l'ancienne première dame a brillé par son absence.


 

"Simone Gbagbo n'a pas encore déclaré clairement qu'elle n'est plus militantes du Front populaire ivoirien. Elle est en marge du Parti et elle n'est pas la seule dans ce cas, donc nous considérons qu'elle dans une phase de réflexion et qu'elle se décidera à un moment ou à un autre, mais en attendant qu'elle dise qu'elle n'est plus avec nous, nous la considérons comme une des nôtres et nous attendons qu'elle revienne un jour prendre toute sa place au Front populaire ivoirien parce que c'est là que se trouve toute sa place", a-t-il déclaré.


Jean Chrésus, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'ivoire : Affi lance un ultime appel à Simone et charge à nouveau le PPA-CI de Gbagbo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
Gbagbo t'a laissé la chose. Gère-là maintenant! Tu sautes partout comme une prostituée avec des poux au pubis. Bandécon!
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Avec ça, d'aucuns qualifient cette ''enveloppe vide'', qui digère difficilement le départ de Gbagbo, d'intelligence ou de stratège politique !!! Pouaaah! M. Affi, c'est la conversion politique de votre enveloppe vide en 2023 qui devrait vous préoccuper et non gbagbo qui a tourné votre page pour aller de l'avant.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter