Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Concession des forêts classées, le Ministère des Eaux et Forêts a-t-il violé le décret en mettant fin aux activités des entreprises ?
 

Côte d'Ivoire : Concession des forêts classées, le Ministère des Eaux et Forêts a-t-il violé le décret en mettant fin aux activités des entreprises ?

 
 
 
 2954 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 17 novembre 2021 - 10:21

Le 08 septembre 2021, le Président de la République, Alassane Ouattara, a procédé à la signature du décret n°2021-437 du 08 septembre 2021, fixant le cadre général de gestions de 86 forêts classées du domaine forestier privé de l'État éligibles au régime de concession.


Plus deux mois après la signature le décret est au centre d’une polémique entre les acteurs forestiers.


Suite à ce décret, Monsieur le Ministre des eaux et forêts a ordonné certains agents de la Direction de la Police Forestière et de l'Eau d'arrêter toute activité dans toutes les forêts classées, comme nous le relayions dans un précédent article.


Mais cette action du Ministre Alain Richard Donwahi en signant des ordres de missions aux agents de la police forestière et de l’Eau ainsi que, la Brigade Spéciale de Surveillance et d’Intervention (BSSI) serait en violation dudit décret.


« Suite à ce décret, Monsieur le Ministre des eaux et forêts a ordonné certains agents de la Direction de la Police Forestière et de l'Eau d'arrêter toute activité dans toutes les forêts classées au mépris des dispositions dudit décret qui non seulement ne mentionne à aucun moment que la SODEFOR n'a plus de droit de regard sur ces forêts, mais il stipule que la concession ne sera définitive que si certaines dispositions sont prises. Parmi celles-ci, nous notons le choix de la forêt en question par un concessionnaire et la validation de ses offres par un conseil interministériel », explique une source au centre de cette affaire, sous le sceau de l’anonymat et de relever que, le Ministre outrepasse ses mesures jusqu'à faire arrêter les travaux de certains exploitants, qui ont signé une convention légale de gestion de ces forêts, quelque jours après la publication du décret.


 

« Pourquoi le Ministre veut-il mettre la charrue avant les bœufs ? Y a-t-il eu une phase expérimentale de la mise en concession de ses forêts ? En réalité, la mise en concession des forêts classées n'est que la face cachée de l'iceberg que le Ministre lui-même maîtrise », relève notre interlocuteur, réagissant à notre parution du mardi 16 novembre 2021. 


Le Ministère des Eaux et Forêts devrait éclairer la lanterne de l’opinion sur ce décret au centre d’une polémique entre les acteurs forestiers.


Le décret


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Concession des forêts classées, le Ministère des Eaux et Forêts a-t-il violé le décret en mettant fin aux activités des entreprises ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter