Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Accidents de circulations récurrents, l'Oser appelle au changement de comportement car, « Ce n'est pas la route qui tue, c'est nous qui faisons tuer sur la route »
 

Côte d'Ivoire : Accidents de circulations récurrents, l'Oser appelle au changement de comportement car, « Ce n'est pas la route qui tue, c'est nous qui faisons tuer sur la route »

 
 
 
 1695 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 novembre 2021 - 10:52

Les cadres de l'OSER dimanche à l'église Baptiste de Yop (Ph KOACI)


Le Ministère des transports à travers l’Office de la Sécurité Routière (OSER) a célébré tout ce week-end la dixième journée africaine de la sécurité routière, initiée par l’Union Africaine (UA).


Après la mosquée du Mont Arafat de la Riviera Bonoumin dans la commune de Cocody vendredi dernier, l’OSER a mis le cap, le dimanche 21 novembre 2021 sur la commune de Yopougon, précisément à l’église Baptiste Œuvre et mission fondée par le révérend, Yayé Dion Robert.


M. Raphaël Irié Bi, a dans son message adressé aux fidèles nombreux au culte, invité les usagers à changer de complétements dans leurs déplacements sur les routes, car selon ce cadre de l’OSER, ce n’est pas la route qui tue, mais c’est la faute aux individus.

« Ce n’est pas la route qui tue. C’est nous qui nous faisons tuer sur la route », a-t-il martelé, avant de révéler que à ce jour, 1707 personnes ont perdu la vie suite aux accidents de la circulation.


 

« Les responsabilités sont partagées », a-t-il ajouté. M. Irié a annoncé qu’en plus de la SICTA qui s’occupe des visites techniques, deux sociétés y opèrent à ce jour dans le secteur. 


Pour réduire les accidents, il a révélé que le Ministère des Transports, a entrepris des actions, telles que, la formation es acteurs du secteur, la version digitale du permis de conduire par catégorie afin de limiter l’intervention humaine.


« C’est une procédure d’éducation routière pour sécuriser nos vies. C’est à ce prix que d'ici à 2030, nous allons réduire à 50 % les accidents sur les routes, » a signifié M. Irié.



Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Accidents de circulations récurrents, l'Oser appelle au changement de comportement car, « Ce n'est pas la route qui tue, c'est nous qui faisons tuer sur la route »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter