Kenya Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Kenya : Faute de preuves, le patron de la fédération de football Nick Mwendwa acquitté
 

Kenya : Faute de preuves, le patron de la fédération de football Nick Mwendwa acquitté

 
 
 
 2241 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 novembre 2021 - 13:04

Nick Mwendwa (ph)-




Nick Mwendwa, patron de la fédération de football , arrêté pour une affaire de détournement de fonds a été acquitté faute de preuves concrètes.


 Le président de la Fédération kényane de football (FKF) avait été interpellé le 12 Novembre dans un hôtel de Nairobi, la capitale du Kenya dans le cadre de l’enquête sur un présumé détournement de fonds du gouvernement et de sponsors.


 

Il était accusé d'avoir détourné environ 1,7 million de dollars.


 Faute de preuves , la justice kenyane a annoncé l’abandon des charges qui pesaient contre lui


Wandia Nyamu, magistrate à Nairobi, a conclu à un non-lieu : Je déclare cette affaire close, a-t-elle déclaré. 


 

La FKF n’a pas réussi à rendre compte des sommes allouées par le gouvernement, a expliqué la ministre des sports Amina Mohamed, avant d’ajouter qu’elle n’avait pas non plus dévoilé toutes les aides financières qu’elle reçoit d’autres sponsors.


Au moment de l'arrestation du président, la FIFA avait menacé le Kenya de sanctions s’il n'était pas réinstitué .


L’accusation a toutefois affirmé qu’elle comptait poursuivre les enquêtes sur les finances de la FKF.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Kenya : Faute de preuves, le patron de la fédération de football Nick Mwendwa acquitté
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter