Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso - Côte-d'Ivoire - Ghana - Togo : Opération conjointe, 30 terroristes tués, 300 suspects interpellés, cinq bases détruites et d'importants matériels saisis
 

Burkina Faso - Côte-d'Ivoire - Ghana - Togo : Opération conjointe, 30 terroristes tués, 300 suspects interpellés, cinq bases détruites et d'importants matériels saisis

 
 
 
 3955 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 novembre 2021 - 17:32

Maxime Kone ce mardi à Ouagadougou (ph KOACI)



Le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Togo ont mené la semaine dernière une opération conjointe sur leurs frontières ayant permis de neutraliser ou d’interpeller des terroristes et de saisir d’importantes quantités de matériels, selon le ministre burkinabé de la sécurité Maxime Kone. 


Cette opération conjointe est le résultat de l’initiative d’Accra, dont l'un des objectifs est la « mutualisation des renseignements et l'organisation régulière d'opérations conjointes afin de freiner la progression du phénomène terroriste et les multiples menaces a la sécurité », a-t-il d’emblée expliqué à la presse. 


C’est ainsi qu'après trois précédentes opérations, une quatrième baptisée « Koundalgou », a eu lieu « dans les zones qui font face à l'émergence des groupes armées terroristes tels que Boko Haram, le groupe de soutien à l'islam et aux musulmans, l'état islamique au grand Sahara et l'intensification des attaques meurtrières dans certains pays de notre espace communautaire ». 


 

« Le climat d'insécurité entretenu par la criminalité transnationale, les trafics de tous genres, les vols à mains armées, les enlèvements et les assassinats ont justifié la conduite de cette opération conjointe multilatérale qui a impliquée le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Togo », a expliqué le ministre de la sécurité burkinabé. 


Ainsi, durant cinq jours d'opérations, 5728 éléments ont été déployés sur le terrain avec 881 engins roulants et six vecteurs aériens. 


« Ces activités de sécurité ont permis d'interpeller 300 suspects dont plusieurs étalent recherchés par nos services de renseignements, de saisir 53 armés à feu, et d’importantes quantités de munitions », s’est réjoui Maxime Kone. 


Au plan national, cette opération a permis de détruire cinq bases terroristes, interpeller 41 suspects. Une trentaine de terroristes ont été neutralisés lors d'affrontements avec des unités dans les forêts du sud-ouest et des cascades. 


 

Parmi eux beaucoup étaient fichés et recherchés, a souligné le ministre, précisant que des moyens roulants et des cartons de munitions ont aussi été saisis.



Boa, correspondant permanent de KOACI au Burkina Faso 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso - Côte-d'Ivoire - Ghana - Togo : Opération conjointe, 30 terroristes tués, 300 suspects interpellés, cinq bases détruites et d'importants matériels saisis
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter