Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Des asiatiques « pilleurs » de bois appréhendés au Nord-Ouest, ils affirment jouir d'autorisations officielles
 

Côte d'Ivoire : Des asiatiques « pilleurs » de bois appréhendés au Nord-Ouest, ils affirment jouir d'autorisations officielles

 
 
 
 16309 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 novembre 2021 - 10:50

L’exploitant forestier et les asiatiques



Des asiatiques « pilleurs » de bois dans la forêt d’un exploitant dans le périmètre entre Mankono et Séguéla au Nord-Ouest du pays ont été appréhendés, par l’Unité d’Élite et de Lutte et de Répression de la Société de Développement des Forêts (SODEFOR).


Selon Mr Traoré Siriki, exploitant forestier industriel et exploitant de bois, depuis 2020, son périmètre est constamment pillé par les Chinois.


« Je les ai interpellés, à maintes reprises, mais, ils n’ont pas voulu entendre raison. J’ai même approché le Directeur Régional des Eaux et Forêts, sans aucune suite », a-t-il confié.


 

C’est donc l’unité de répression de la SODEFOR, actuellement sous pression d'un audit qui pourrait éclabousser sa direction, informée qui a mis fin aux activités illégales des hommes venus de l’Asie.


Pis, M. Traoré accusé des agents des eaux et forêts de se muer en exploitants forestiers dans l’exercice de leur fonction.


« Je vais vous dire que des agents des eaux et forêt dont des exploitants forestiers. Ils nous font une concurrence déloyale », a-t-il accusé.


Pour rappel, depuis 2013, en Côte d'Ivoire où le déficit de reboisement est criard depuis des décennies, et ce, malgré les obligations, l'exploitation du bois est interdite au-dessus du 8e parallèle et certaines essences sont protégées.


Les asiatiques affirment néanmoins jouir d'autorisations officielles émises par les autorités, ont présenté des documents avec le sceau de l'Etat et des carnets faisant état de réception de fonds par des individus qui ont apposé leurs signatures.


 

Lien avec l'audit en cours à la Sodefor ou non, cette communication d'arrestation d'exploitants illégaux asiatiques, vietnamien ou chinois selon nos informations, qui devraient répondre de leurs actes les juridictions ivoiriennes, tombe comme un cheveu dans la soupe d'une possible mafia dans la filière bois.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Des asiatiques « pilleurs » de bois appréhendés au Nord-Ouest, ils affirment jouir d'autorisations officielles
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
On dirait que ça se complique pour le Sangaré de la sodefor et pour le ministre des eaux et forêt hein.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Surprise surprise
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Mon cher! Cette pratique existe avec les Chinois dans des accords occultes. Mais avec les opérations d'audit on se sépare de tout pour y échapper
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter