Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Déguerpis de Koumassi-Fanny, Gbagbo a requis des avocats pour suivre le dossier au Tribunal, Bacongo pointé du doigt
 

Côte d'Ivoire : Déguerpis de Koumassi-Fanny, Gbagbo a requis des avocats pour suivre le dossier au Tribunal, Bacongo pointé du doigt

 
 
 
 14625 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 décembre 2021 - 10:57

Les déguerpies en larmes samedi dernier à Koumassi (Ph) 


Damana Adia Pickass, Secrétaire Général du Parti des Peuples Africains de Côte d'Ivoire (PPA-CI) a effectué, au nom du Président Laurent Gbagbo et du Parti, une visite de compassion et de solidarité aux habitants déguerpis de la Commune de Koumassi, Quartier Fanny.


Le Président des déguerpis, le Pasteur Amani N'Goran, a exprimé toute la joie de recevoir la délégation du PPA-CI et du Président Laurent Gbagbo. Il a aussi exprimé toute la douleur et la tristesse qui les animent depuis la démolition de leurs maisons :


« Nous sommes un quartier restructuré depuis 2006 avec un arrêté ministériel signé par le Ministre, Marcel Amon Tanoh. En 2012, un autre arrêté ministériel de Mamadou Sanogo annule le premier arrêté et donne le lotissement à un autre propriétaire. Nous avons tapé à toutes les portes et nous avons envoyé l’affaire à la cour suprême. Nous avons gagné le procès en 2014 et nous avons signifié l’exploit au Ministère de la construction et nous n’avons pas été entendus. Avec la grosse que nous avons, nous n’avons pas été entendus. Nous ne pouvons pas comprendre comment dans un pays de droit, où les hommes vivent, on vient à 4 heures du matin, nous encercler avec des bombes lacrymogènes. On n’a pas pu sortir avec nos enfants. Il y a eu des dégâts, des blessés, un mort qu’on a enregistré. Le quartier bâti sur un hectare, 21 immeubles ont été bâtis sur le quartier, tout a été détruit, il ne reste seulement que 6. Près de 4000 personnes ont perdu leurs toits. Nous dormons à la belle étoile, on n’a pas à manger, on n'a rien. Aujourd’hui nous n’avons rien, nous avons tout perdu », a relevé ce dernier.


Le Secrétaire Général du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI), Damana Adia Pickass, a délivré le message du Président Laurent Gbagbo a ses frères et sœurs sinistrés. Il a exprimé toute la compassion du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire et celle du Président Laurent Gbagbo. Il n'a pas manqué de pointer du doigt, le Ministre Cissé Bacongo, Maire de la Commune de Koumassi, pour cet acte incompréhensible et inacceptable. Il a terminé en annonçant aux populations déguerpies que le président Laurent Gbagbo et le Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire a requis des avocats pour suivre le dossier au Tribunal jusqu'à ce qu'ils obtiennent victoire.


 

Le Secrétaire Général du Parti des Peuples Africains-Côte (PPA-CI) a remis au nom du Président Laurent Gbagbo et du Parti : 84 sacs de riz, 4 Sacs de Sel, 3 Bouteilles de 5 litres d'huile, 38 bouteilles d'huile, un carton de sardine, un carton de savon, un carton de mayonnaise, 10 sachets de Pâtes alimentaires spaghetti et une somme de 500.000 FCFA pour soigner les malades.



Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Déguerpis de Koumassi-Fanny, Gbagbo a requis des avocats pour suivre le dossier au Tribunal, Bacongo pointé du doigt
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Cissé haut Congo, un psychopathe notoire. Que peut-on attendre d'un clown pareil. Tampiri
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter