Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Le PDCI-RDA s'organise pour la réussite de l'opération d'établissement gratuite du jugement supplétif pour ses militants
 

Côte d'Ivoire : Le PDCI-RDA s'organise pour la réussite de l'opération d'établissement gratuite du jugement supplétif pour ses militants

 
 
 
 2284 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 14 janvier 2022 - 08:43



Le Professeur Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif du PDCI-RDA a eu une séance de travail aujourd'hui avec les Délégués départementaux et communaux, les coordonnateurs du grand conseil régional, les élus, les Présidentes nationales des UFPDCI et les Présidents nationaux de JPDCI.


Le Président du Parti a instruit le Secrétariat Exécutif, à l'effet de concentrer désormais la grande partie de son action dans des missions d'animation de la base, de croissance, de la pénétration et d'une véritable politique de proximité du parti auprès de toutes ses cibles dans tous les secteurs économiques et sociaux de notre pays.


Maurice Kakou Guikahué a indiqué que le Secrétariat Exécutif consacrera dorénavant plus d'énergie sur l'étendue du territoire national et à l'extérieur du pays pour renforcer la présence du Parti auprès des couches sociales dans toutes leurs diversités.


Selon lui, c'est dans ce cadre qu'il a entamé les missions dans les bases à partir des régions de la Nawa et de San-Pedro et la prochaine étape de ce périple concernera les régions du Bafing, du Beré, de la Bagoué, du Denguelé, du Folon, du Hambol, du Poro, du Tchologo et du Worodougou. Après, ce sera d'autres régions en concertation avec les responsables politiques locaux.


Aujourd'hui, le Secrétaire exécutif du PDCI-RDA a convié ses hôtes pour donner une information afin de répondre de façon efficace à une question primordiale.


Comment nous organiser pour tirer profit des instruments que le gouvernement a mis à la disposition des populations dans le cadre de l'identification des Ivoiriennes et des Ivoiriens ?


 

«Cette question est primordiale pour tout Parti politique dont l'objectif est la conquête du Pouvoir d'Etat », a insisté, le Professeur Maurice Kakou Guikahué.


En novembre 2018, les députés ont voté la loi N* 2018-863, instituant une procédure spéciale de déclaration de naissance, de rétablissement d'identité et de transcription d'acte de naissance. Cette loi règle le problème de ceux des compatriotes qui n'ont jamais eu d'acte de naissance.


Le Président de la République a pris le décret N* 2019-976 du 29 novembre 2019, fixant les modalités d'application de la loi sus-visée. Lors du Conseil des Ministres du mercredi 22 décembre 2021, le Président de la République a pris un autre décret portant prorogation de trois(3) ans, le délai d'application du décret de 2019 qui arrive à son terme, le 02 février 2022.


Le Secrétaire exécutif a affirmé que ce dispositif permet de résoudre de façon urgente et accélérée, les difficultés rencontrées par nombre de personnes nées en Côte d'Ivoire dont la naissance n'a pas été déclarée à l'état civil et qui se trouvent dépourvues d'acte de naissance, de régler le cas des personnes qui utilisent des actes de naissance faux ou appartenant à un tiers ou qui ne peuvent plus justifier de leur état civil, faute de pouvoir se procurer une copie de leur acte de naissance.


Ainsi donc, sur instruction du Président du Parti, les responsables du Parti, à la base, doivent mobiliser tous les cadres afin d'aider les militants à obtenir gratuitement le jugement supplétif, à acquérir facilement le certificat de nationalité et à obtenir la carte nationale d'identité qui permet toute inscription sur la liste électorale.


«Nos moyens étant limités, nous devons nous organiser pour la réussite de cette opération gratuite, d'établissement de jugement supplétif pour ceux ou celles qui n'en ont pas afin de confectionner leurs cartes nationales d'identité », a plaidé, le Secrétaire exécutif.


Il a rappelé que le Président de la Commission chargée des Élections, dans une déclaration, a annoncé que les nouveaux majeurs qui obtenaient leurs cartes d'identité étaient automatiquement reversés sur la liste électorale.


 

C'est pourquoi, M. Guikahué a demandé à ses hôtes de rester vigilants et mobiliser leurs nouveaux majeurs à acquérir leurs cartes nationales d'identité pour être inscrits sur la liste électorale, car malgré les meilleures stratégies que pourrait définir le comité chargé des élections et des candidatures les plus crédibles, si la parti rate cette opération d'identification, ses résultats seront décevants.


«Nous ne devons plus attendre des audiences foraines qui n'ont jamais donné, ces dernières années, les résultats escomptés, en dépit de nos efforts. En plus, le corps électoral ivoirien est en pleine mutation ces dernières années. Il faut oublier que nous avons des acquis et nous montrer de nouveau dynamiques, dans ce domaine, afin d'équilibrer la liste électorale qui va nous être défavorable de plus en plus si rien n'est entrepris dès à présent », a-t-il mentionné.


Plusieurs structures ont été conviées à cette séance de travail afin d'être au même niveau d'information. Le Professeur estime qu'il appartient donc à chaque structure sous l'encadrement du Secrétaire Exécutif responsable de définir le type d'organisation qui puisse la rendre efficace.


Cependant, le Secrétaire exécutif a assuré que les délégués Départementaux et communaux seront les maîtres d'œuvre de cette activité qui doit constituer avec la préparation du 13ᵉ Congrès Ordinaire, les activités prioritaires du Parti, en cette année 2022.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le PDCI-RDA s'organise pour la réussite de l'opération d'établissement gratuite du jugement supplétif pour ses militants
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter