Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le ministre des armées assure que le président n'a pas été arrêté
 

Burkina Faso : Le ministre des armées assure que le président n'a pas été arrêté

 
 
 
 8672 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 23 janvier 2022 - 11:26

Le gouvernement a démenti une tentative de coup d’état consécutive à la mutinerie des soldats qui ont tiré des coups de feu à partir de plusieurs casernes militaires à Ouagadougou et dans plusieurs villes de l’intérieur du pays.


«Au petit matin, des tirs ont éclaté dans quelques casernes de Ouagadougou et dans d’autres villes. Cette situation est pour le moment en train d’être suivi par nous, pour que nous puissions connaître les motivations réelles de ces tirs qui sont entendus », a déclaré sur la télévision nationale le général Barthélemy Simpore, ministre des Armées. 


Selon lui, « Il s’agit de quelques casernes qui sont concernées. Il y’en a pas trop. Dans certaines de ces casernes le calme est déjà revenu ».


« Pour le moment nous n’en savons pas sur les motivations et ce qu’ils revendiquent. Nous sommes entrain de suivre et rentrer en contact avec ceux qui sont à la manœuvre pour comprendre les motivations », a-t-il ajouté avant de démentir les rumeurs faisant état d’une tentative de coup d’État. 


 

« Non, je démens formellement. Le chef de l’État n’a pas été arrêté. Aucune institution de la république n’a pour le moment été inquiétée » a-t-il asséné. 


« Nous demandons à la population de rester sereine et de vaquer à ses occupations. Nous suivons l’évolution et en temps opportun nous communiquerons sur les motivations réelles de ces tirs. Nous demandons à l’armée de demeurer républicaine et de continuer à exécuter les missions de protection de notre territoire et de la population », a-t-il lancé à l’endroit des populations. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Le ministre des armées assure que le président n'a pas été arrêté
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
La chute est imminente. Le régime vacille. Ils savent que ça ne va pas.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter