Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouna, fin de cavale pour des auteurs présumés d'un braquage ayant fait 03 morts
 

Côte d'Ivoire : Bouna, fin de cavale pour des auteurs présumés d'un braquage ayant fait 03 morts

 
 
 
 5036 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 18 février 2022 - 16:02

Deux braqueurs (Ph KOACI)



Deux présumés auteurs de braquages à répétition sur l’axe Bouna – Nakidouo sont désormais hors d’état de nuire.


Ces deux individus, qui ont longtemps troublé le sommeil des populations de Bouna, ont été interpellés et comparaîtront devant le tribunal en mars 2022.


Pour l’heure, ils ont été placés sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt et de correction de Bouna, apprend KOACI de sources proches du dossier.


 

En effet, il s’agit d’Oumar B ans, commerçant et de Yobi D, 31 ans et bouvier. Ils ont été arrêtés par les hommes de la maréchaussée.


C’est l’une des victimes d’Oumar B qui l’a reconnu lors d’une attaque sur l’axe Bouna-Nakidouo où il avait opéré à visage découvert avec une kalachnikov, courant 2021.


Ce dernier collaborait dans les attaques avec Yobi B, présumé cerveau principal de l’attaque de Sipaldouo, une localité située à 14 km de Bouna et qui avait fait trois morts dont deux paysans en novembre 2021.


Suite aux enquêtes menées, Yobi D a été appréhendé dans un kiosque à café à Bouna par les forces de l’ordre.

L’analyse de ses appels téléphoniques a révélé que dans des échanges avec son « marabout », ce présumé braqueur a évoqué l’opération de Sipaldouo qu’il a dirigée et qui a fait trois morts en novembre 2021.


Poursuivis pour des faits d’association de malfaiteurs et vol en réunion à main armée, les deux présumés malfrats comparaîtront devant le tribunal en mars 2022. En attendant, ils sont placés sous mandat de dépôt par l’autorité judiciaire.


 

Enfin, de leur côté, les populations espèrent que le verdict de ces présumés braqueurs sera prononcé pour rendre justice aux victimes, car, estiment-elles cette affaire portant sur l’attaque de Nakidouo et surtout celle de Sipaldouo, a failli générer un conflit intercommunautaire dans le département de Bouna.


Pour rappel, des jeunes suite à cette attaque meurtrière de Sipaldouo avaient organisé des représailles dans plusieurs villages pour se rendre justice.




Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouna, fin de cavale pour des auteurs présumés d'un braquage ayant fait 03 morts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter