Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Violences basée sur le genre, l'Association « Stop au Chat Noir » lance un festival en partenariat avec l'Ambassade des Etats-Unis
 

Côte d'Ivoire : Violences basée sur le genre, l'Association « Stop au Chat Noir » lance un festival en partenariat avec l'Ambassade des Etats-Unis

 
 
 
 2387 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 26 février 2022 - 15:04

Cérémonie de lancement du festival jeudi à Abidjan (Ph KOACI)  


En côte d’Ivoire, et selon des chiffres officiels, l’on observe un regain de Violences Basées sur le Genre (VBG). En effet, l’on estime que 03 filles sur 05 soit 58% et 02 garçons sur 03 hommes soit 66 ;5% sont victimes de tous types de violences pendant leur enfance, ce qui fait de la violence basée sur le genre un véritable phénomène de société.


Ainsi, l’Association « Stop au Chat Noir », un phénomène connu dans la société ivoirienne et assimilé souvent au viol, s’est engagée à combattre les violences sexuelles sous toutes leurs formes, accompagner les victimes en leur apportant un soutien moral, une écoute et de l’espoir, comme le défini la présidente Bénédicte Joan.


C’est dans ce contexte que « Stop au Chat Noir », en partenariat avec l’Ambassade des Etats-Unis et d’autres partenaires, organise le Festival du Consentement dénommé « Festico », les 11 et 12 mars 2022 au forum de l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody, dont le lancement a eu lieu devant la presse, le jeudi 24 février 2022 à l’Institut Français au Plateau, comme constaté sur place par KOACI.

La question du Consentement sera mise en lumière à travers des tables rondes et ateliers, animés par des intervenants de renom, venu d’ici et d’ailleurs.


Il faut souligner que, ce festival sera le premier du genre en Côte d’Ivoire, à se consacrer à la lutte contre les Violences Basées sur le Genre et la vision socioculturelle du consentement.


 

Il vise également à rassembler le public autour des valeurs communes de défense des droits humains et de solidarité ainsi que toutes les personnes souhaitant agir pour un monde meilleur.


L’attachée culturel à l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Mme Peterson, a donné le sens du soutien de son pays à l’Association « Stop au Chat Noir », et au Festico.


« En effet, les violences basées sur le genre sont un sujet pris très au sérieux par le gouvernement Américain. Nous sommes tous égaux devant la loi et l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire a toujours été aux cotés des personnes qui donnent de leurs temps et de leur Energie afin que ce message soit entendu par tous », a-t-elle expliqué.


 

 Selon elle, d’un point de vue plus global, l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire accompagne tous ses bénéficiaires, dans leurs actions communautaires.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara a enfin réussi à mettre en place la sécurité sociale pour tous, un exploit?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso : 34 ans et pas Mossi, le capitaine Traoré pourra-t-il tenir longtemps ?
 
1625
Oui
42%  
 
2139
Non
55%  
 
142
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Violences basée sur le genre, l'Association « Stop au Chat Noir » lance un festival en partenariat avec l'Ambassade des Etats-Unis
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Incapable d'indépendance. Il y a bel un bien un problème qui dépasse le genre, ça touche bien la r*ce...C'est quoi le problème ici pour inviter une ambassade ?
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter