Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Lutte contre l'orpaillage clandestin, la Sodefor détruit des installations sur le fleuve Comoé
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre l'orpaillage clandestin, la Sodefor détruit des installations sur le fleuve Comoé

 
 
 
 3355 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 mars 2022 - 16:17

Le Chef par intérim de l’Unité de Gestion Forestière (UGF) de Songan (Abengourou), le Sous-Lieutenant Zanhan Herbert et ses collaborateurs ont mis fin récemment aux activités illégales d’orpailleurs ord'>clandestins sur le fleuve Comoé, apprend-on d’une note de la Société de Développement de la Forêt (ord'>SODEFOR).


En effet, en patrouille de sécurisation de la forêt classée de Songan, les agents de la ord'>SODEFOR ont surpris ces orpailleurs ord'>clandestins qui ont malheureusement puis prendre la fuite. 


Sur place, le Sous-Lieutenant et ses collaborateurs ont rejoint les dragues des orpailleurs à la nage avant de procéder à leur destruction tout en les retirant du fleuve.

Il faut signaler que la ord'>SODEFOR met tout en œuvre pour déguerpir définitivement les orpailleurs ord'>clandestins des forêts classées.


La ord'>SODEFOR insiste donc sur le devoir civique de tous notamment les populations riveraines des forêts classées pour dénoncer tous les actes d’agression de nos forêts pour une Côte d’Ivoire plus verte et prospère.


 

Il faut noter que le l'UGF Songan fait partie du Centre de Gestion d'Abengourou dirigé par M. Amara DOSSO.


Du Nord à l’ouest en passant par l’Est, plusieurs localités de la Côte d’Ivoire sont envahies. Un seul but : la pratique de l’orpaillage'>ord'>orpaillage ord'>clandestin. La ruée anarchique des assoiffés du métal jaune n’est pas sans conséquence pour les localités dans lesquelles ils posent leurs valises. Plusieurs voix s’élèvent timidement. Certaines populations essaient tant bien que mal d’empêcher les chercheurs d’or de s’installer, mais sans grand soutien des autorités administratives. 


Avec la pratique incontrôlée de l’orpaillage'>ord'>orpaillage, la quiétude des populations est menacée. De nombreuses terres fertiles sont d’ores et déjà détruites, avec pour conséquence directe l’insécurité alimentaire. Les tranchées et perforations béantes laissées par les foreurs d’or ont également déjà fait de nombreuses victimes. Plusieurs fleuves sont pollués par cette activité, les fleuves Cavally à l’ouest, Bandama et N’Zi au Centre et Bia à l’est du pays, entre autres. La perturbation des activités économiques menées sur ces fleuves est une vraie catastrophe pour les riverains.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre l'orpaillage clandestin, la Sodefor détruit des installations sur le fleuve Comoé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BAHEFOUE
Vraiment il est plus qu'urgent de faire quelque chose avant qu'il ne soit trop tard. Les populations sont débordées et impuissantes face à cet autre fléau qui est entrain de tout détruire. Notre chef de village essaie de mettre fin à cette activité dans notre zone mais les orpailleurs sont violents et ne plient en rien. Les vols et viols et autres agressions sont quasi quotidiens. Pourquoi les autorités ne mènent pas une opération globale au même moment sur l'ensemble du territoire avec l'armée et les autres forces pour mettre fin à la nuisance des orpailleurs. Il est temps de les empêcher de se déployer ailleurs quand ils sont traques dans une zone. Les actions isolées ne sont pas efficaces. Le danger est là depuis un moment il faut s'y attaquer réellement.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter