Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Extradition de François Compaoré, le gouvernement dit jouer sa partition
 

Burkina Faso : Extradition de François Compaoré, le gouvernement dit jouer sa partition

 
 
 
 4449 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 03 mai 2022 - 10:08

François Compaoré, le frère cadet de l'ex-président burkinabè Blaise Compaoré (ph)


Le gouvernement de la transition au Burkina Faso, a dans un communiqué diffusé ce mardi, affirmé jouer pleinement sa partition pour obtenir l'extradition de François Compaoré, le frère de l'ex-président Blaise Compaoré, mis en cause dans l'assassinat en 1998 du journaliste d'investigation Norbert Zongo



"Le gouvernement de la transition suit avec attention l’évolution de l’affaire judiciaire relative à l’extradition de Monsieur Paul François Compaoré, mis en cause dans l'assassinat, le 13 décembre 1998 à Sapouy, du journaliste d’investigation Norbert Zongo", a écrit le porte-parole du gouvernement Lionel Bilgo dans un communiqué. 


 

"Le ministère en charge de la Justice, compétent dans la gestion de cette affaire, a déjà communiqué à qui de droit et à bonne date toutes les réponses aux questions qui lui ont été posées dans le cadre de cette affaire à la demande des autorités françaises", a-t-il ajouté. 


Selon M. Bilgo, "en l'étape actuelle, le gouvernement rassure la presse nationale et internationale de toute sa disponibilité à jouer sa partition pour ce qui relève de ses compétences afin de faciliter l’aboutissement de ce dossier emblématique tout en restant attaché au principe de vérité". 


Le gouvernement a par ailleurs dit faire confiance aux autorités compétentes engagées dans ce dossier.


En rappel, François Compaoré a été interpellé en France depuis deux ans et sa procédure d'extradition est toujours en cours devant les tribunaux européennes, les autorités françaises ayant donné leur avis favorable pour cette extradition. 


Cette extradition devra permettre, s'il est inculpé, d'ouvrir le dossier de l'assassinat de Norbert Zongo et de ses compagnons tués sur la route de Sapouy en 1998, alors qu'il enquêtait sur l'assassinat du chauffeur de François Compaoré


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Extradition de François Compaoré, le gouvernement dit jouer sa partition
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Ils tuent d'abord et quand ils perdent le pouvoir, ils commencent à salir les clôtures des gens. Tampiri
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter