Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Boundiali, en pleine ville, des individus armés ouvrent le feu sur le président des transporteurs
 

Côte d'Ivoire : Boundiali, en pleine ville, des individus armés ouvrent le feu sur le président des transporteurs

 
 
 
 7786 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 mai 2022 - 19:01

 sur les lieux du crime à Boundiali (Ph KOACI)

 

S’agissait-il d’un règlement de comptes ? En-tout-cas, c’est la question majeure qui ressort des différentes réactions de la plupart des habitants de la ville de Boundiali, au nord de la Côte d’Ivoire.

 

Ce mercredi 4 mai 2022, Koné Adama, bien connu sous le sobriquet d’Adama Séguélon, président des transporteurs de Boundiali, a reçu des tirs à balles réelles, apprend KOACI de sources sur place.

 

Selon les informations en notre possession, des individus armés non identifiés ont fait irruption devant la pharmacie située à proximité de la gare Léopard de Boundiali et ont ouvert le feu sur le président des transporteurs.

 

Après leur acte, ces individus non identifiés ont pris la clé des gens laissant Adama Séguélon dans un état critique.

 

Évacué d’urgence dans un centre de santé à Bouaké, le président des transporteurs de Boundiali serait décédé à l'hôpital. L’assassinat du président des transporteurs de Boundiali reste une énigme pour les populations de Boundiali.

 

Jean Chrésus, Abidjan  


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Boundiali, en pleine ville, des individus armés ouvrent le feu sur le président des transporteurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Faut retrouver ces lâches.... Jean chresus on dit la clef des champs pas la clé des. Gens
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Ahuuuu. Évacuer dans un centre de santé à Bouaké. Pourquoi sauter korhogo et aller jusqu'à bouake ! C'est bien dommage. Quand on signe un pacte, il faut remplir sa part de contrat.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
RIP
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter