Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A l'ouverture du 42e congrès de l'AIMF à Abidjan, devant plus de 400 maires et délégués de 54 Pays, Anne Hidalgo « Nous croyons en la Francophonie »
 

Côte d'Ivoire : A l'ouverture du 42e congrès de l'AIMF à Abidjan, devant plus de 400 maires et délégués de 54 Pays, Anne Hidalgo « Nous croyons en la Francophonie »

 
 
 
 1101 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 30 juin 2022 - 21:52

 La maire de Paris Anne Hidalgo et les ministres Adjoumani, Mambé, Amichia à l'ouverture à Abidjan du 42e congrès de l'AIMF (Ph KOACI)



 Après la COP15 que la Côte d'Ivoire a abritée du 9 au 20 mai 2022, Abidjan accueille le 42e congrès de l'Association internationale des Maires francophones (AIMF).


 Cet enjeu majeur qui rassemble dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire plus de 400 maires et délégués venus de près de 54 Pays, est perçu comme un partage d’expérience pour la lutte contre le changement climatique.


 Ce jeudi 30 juin 2022, fut ouvert en présence de la maire de paris Anne Hidalgo, du Ministre d’Etat Kobenan Kouassi Adjoumani, du ministre gouverneur Beugré Mambé, du maire de Treichville François Amichia et de plusieurs maires et délégations venus de différents Pays, le 42e congrès de l’AIMF, comme sur place constaté par KOACI.


 Cette cérémonie, en marge de la COP des Villes qui va se tenir ce vendredi 1er juillet 2022 à Abidjan, était l’occasion de planter le décor de ce rendez-vous historique en Côte d’Ivoire.


 Le Ministre Gouverneur, Beugré Mambé, secrétaire général de l’AIMF, s’est estimé heureux de ce que la Côte d’Ivoire accueille sur ses terres toutes ces délégations venues de différents Pays.


 

 Pour lui, l’objectif visé, c’est d’avoir des conclusions pratiques pour aller sur le terrain, car, dira-t-il, les populations attendent des actions concrètes pour les protéger contre les aléas climatiques.


 « La chance que nous ayons, c’est que nous sommes avec les autres maires pour partager les expériences de sorte à ce que notre voix porte auprès des bailleurs de fonds et de tous ceux qui s’intéresse à l’intérêt public », a affirmé le Ministre Gouverneur Beugré Mambé.


 Présente à Abidjan dans le cadre de cette activité, Anne Hidalgo, maire de Paris, candidate socialiste malheureuse aux dernières élections présidentielles en France, a déterminé le cadre de ce 42e congrès de l’AIMF.


Elle a tout d’abord indiqué que la francophonie doit être un espace pour circonscrire la paix.


« Nous croyons en la francophonie, dans le monde tel qu'il est aujourd'hui, nous avons la conviction que la francophonie peut être un espace pour construire la paix. La francophonie, c'est une autre façon de concevoir le monde. Dans le désordre du monde tel qu'on le voit aujourd'hui, la subtilité est nécessaire. Je veux saluer tous les maires francophones qui sont engagés aux côtés de moi », a-t-elle déclaré.


Cette réunion sera l’occasion, selon Anne Hidalgo, de décider des programmes très concrets sur tous les continents avec les villes qui sont membres de l’AIMF.


« Nous sommes aussi là pour parler de la COP des Villes pour trouver des financements et porter des actions. Nous allons travailler sur ce que les villes peuvent apporter et veulent apporter à la question du changement climatique », a affirmé la maire de Paris.


 

Pour sa part, le Ministre d’Etat, Kobenan Adjoumani, représentant à cette occasion le Premier ministre Patrick Achi a laissé entendre que les organisateurs de ce 42e congrès de l’AIMF en choisissant Abidjan comme capitale devant abriter la COP des Villes, honorent le Pays.


 Il a indiqué que la Côte d’Ivoire s’est engagée à renforcer les terres dégradées d’ici 2030 et que l’initiative d’Abidjan lancé à l’occasion de la COP 15 intègre cette réalité.


Enfin le représentant du Premier ministre Patrick Achi a fait savoir que ce 42e congrès de l’AIMF vient à point nommé, car le rôle au premier plan des maires dans la lutte contre le changement climatique est important.


« La mobilisation au niveau mondiale constitue une lueur d’espoir pour la problématique du changement climatique et la désertification, des phénomènes qui menacent tous les Pays », a conclu le Ministre d’Etat Adjoumani.


 

 Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A l'ouverture du 42e congrès de l'AIMF à Abidjan, devant plus de 400 maires et délégués de 54 Pays, Anne Hidalgo « Nous croyons en la Francophonie »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter