Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : 83 terroristes tués dont 56 lors d'une opération conjointe avec le Niger
 

Burkina Faso : 83 terroristes tués dont 56 lors d'une opération conjointe avec le Niger

 
 
 
 2315 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 juillet 2022 - 16:22


Les forces armées nationales du Burkina Faso ont annoncé avoir neutralisés 83 terroristes dont 56 lors d'une opération conjointe avec l'armée du Niger menée du 26 juin au 10 juillet fa'nsla zone frontalière des des deux pays.


Les opérations de sécurisation, sous la coordination du Commandement des Opérations du Théâtre National (COTN), sont depuis quelques semaines, orientées vers l’offensive avec une combinaison coordonnées des forces terrestres et aériennes.


Selon l'armée, ces actions, soutenues par les opérations de renseignement, permettent de maintenir la pression sur les groupes armés terroristes et de desserer l’étau autour des localités sous forte menace terroriste.


Ainsi, une opération conjointe, Burkina Faso/Niger dénommée Koural, a été conduite du 26 juin au 10 juillet avec comme zone d’opération la limite frontalière commune aux deux pays avec un effort particulier sur la localité de Seytenga (Province du Séno, région du Sahel) et ses environs où plusieurs repères de terroristes ont été localisés.


L’opération a mobilisé plusieurs échelons tactiques interarmes Burkinabè et Nigériens avec une parfaite mutualisation des moyens d’appui feu et renseignement.


Avec un Poste de Commandement Conjoint (PCC) basé à Dori et regroupant des officiers d’état-major des deux pays, l’opération Koural avait pour objectif de sécuriser la zone d’opération et de porter assistance aux populations civiles.


Dans ce sens, plusieurs actions offensives coordonnées, ainsi que des actions civilo-militaires ont été conduites.


 

Le bilan enregistré à la fin de l’opération se présente comme suit : Côté ami : 04 militaires ont été blessés au cours d’un accrochage dans les environs

de Sebba . Ils ont été évacués et pris en charge.


Côté ennemi : Un assaut sur une base terroristes à quelques kilomètres de Seytenga a permis de neutraliser 15 terroristes et de détruire une importante logistique.


Une deuxième base logistique a été détruite dans les environs de Solhan avec 19 terroristes tués tandis que 22 autres terroristes ont été neutralisés au cours d’un accrochage dans les environs de Sebba.


Selon l'armée, grace aux actions offensives et au renforcement du dispositif, la vie a repris dans la localité de Solhan avec un retour progressif des populations, la réouverture des commerces et la poursuite du trafic.


Le 10 juillet, suite à l’attaque terroriste contre la localité de Barsalogho intervenue, les forces militaires ont engagé une contre-offensive d’envergure afin de traquer et neutraliser les assaillants.


Cette action, qui a combiné opérations terrestres et aériennes, a permis, quelques heures après l’attaque, de détruire une base terroriste dans la localité de Bangmiougou.


La contre-offensive s’est poursuivie sur plusieurs jours, et a permis de détruire 03 bases terroristes dont un plot logistique.


 

Le bilan humain cumulé côté ennemi fait état d’au moins 27 terroristes abattus. Une importante quantité de matériels dont des armes, des mu￾nitions, des engins explosifs et des moyens de communication ont été saisis ou détruits.


De façon générale, la situation sécuritaire sur la période du 15 juin au 15 juillet a connu une relative accalmie avec toutefois quelques attaques contre des populations et les FDS notamment dans la région de la Boucle du Mouhoun et du centre-nord.


L’on note cependant, au cours des derniers jours une tentative d’isolement de certaines localités par la destruction des ouvrages de franchissement sur les voies.


Face à cela, les Forces de Défense et de Sécurité, en étroite collaboration avec les différents secteurs ministériels et les partenaires, poursuivent leurs actions de réorganisation structurelle et opérationnelle afin d’inverser durablement la tendance.


Par ailleurs, poursuit l'armée, des efforts sont entrepris pour réparer les ouvrages détruits et renforcer la surveillance sur les autres mais ces efforts seront vains sans une participation active des populations.


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : 83 terroristes tués dont 56 lors d'une opération conjointe avec le Niger
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter