Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Grâce présidentielle accordée à Gbagbo, un frein pour 2025 ? Le PPA-CI, formel « Nous voulons l'amnistie et nous bataillerons pour l'obtenir »
 

Côte d'Ivoire : Grâce présidentielle accordée à Gbagbo, un frein pour 2025 ? Le PPA-CI, formel « Nous voulons l'amnistie et nous bataillerons pour l'obtenir »

 
 
 
 4823 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 août 2022 - 12:50

 Justin Koné Katinan, porte-parole du PPA-CI ce mardi à Cocody (Ph KOACI)



Le Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI) a tenu ce mardi 9 août 2022 sa traditionnelle « Tribune du PPA-CI » au siège du Parti de Laurent Gbagbo à Cocody-Riviéra 3, comme sur place constaté par KOACI.

 

Justin Koné Katinan, porte-parole du PPA-CI a animé cette tribune qui était exclusivement axée sur le discours à la nation du 6 août 2022 du chef de l’Etat Alassane Ouattara.

 

Si le porte-parole du PPA-CI s’est félicité de certains points positifs à prendre en compte dans ce discours d’Alassane Ouattara, il a soutenu que ceux touchant à la dignité et à l’honneur de Laurent Gbagbo ne doivent pas être négociables.

 

Le disant, Koné Katinan a fait allusion à la grâce présidentielle accordée à son chef Laurent Gbagbo par le président de la République Alassane Ouattara.

 

« En ce qui concerne notre parti, à force de politiser tout, on oublie tout, la grâce telle qu'elle est donnée est déjà un pas. Donc nous continuerons notre lutte pour que la totalité des droits soient accordés au président Laurent Gbagbo », a tenu à préciser d’entrée de jeu, Koné Katinan.

 

Pour le porte-parole du PPA-CI, laisser persister dans le casier judiciaire de Laurent Gbagbo, l’affaire du casse de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) fait de Gbagbo un braqueur, toute chose qui est, dira-t-il, une honte pour la fonction présidentielle.

 

« Au-delà de la question politique, il y a la question de l'honneur et la dignité. Nous sommes dans un processus politique et il va aller jusqu'au bout. Ce n'est pas parce que c'est lié à l'élection de 2025, mais ne perdons pas l'humanisme qui est en nous. Est-ce qu'il est juste pour quelqu'un qui a été déclaré indigent à la CPI, de laisser persister dans le casier de Laurent Gbagbo qu'il est braqueur est une honte pour lui et la Côte d'Ivoire. Il y a son honneur qui est en jeu, en plus des faits qui n'ont jamais existé », a déclaré l’ancien ministre du budget de Gbagbo.

 

Justifiant l’innocence de Laurent Gbagbo dans cette affaire pour laquelle l’ancien président ivoirien fut condamné à 20 ans de prison par la justice ivoirienne, le porte-parole du PPA-CI mentionne qu’en tant qu’auteur principal dans l'affaire, il a été amnistié, par conséquent, ces faits ne devraient plus exister dans la condamnation de l'ancien chef de l'Etat Laurent Gbagbo.

 

C'est pour cette raison que, dira Koné Katinan, le PPA-CI, considère que la grâce accordée à Laurent Gbagbo n'a pas de sens.

 

« Il n'y a plus d'ouverture juridique pour contester cela, la condamnation du président Laurent Gbagbo est dans le fond et dans la forme injuste et contestable. C'est d'ailleurs le sens du dialogue politique. L'option du dialogue politique, c'était l'amnistie et non la grâce. », a justifié le natif d’Arikokaha.

 

 

« En-dehors de tout calcul, en tant qu'humain, aucun Ivoirien ne peut accepter ça et nous nous donnerons les moyens pour avancer pour laver cet affront qui fait honte à la Côte d'Ivoire et à la fonction présidentielle », a ajouté le porte-parole du Parti de Gbagbo.

 

Enfin, la grâce présidentielle n’effaçant pas les condamnations prononcées par la justice ivoirienne, dans le casier judiciaire de l’ex-président ivoirien, Koné Katinan, qui croit dur comme fer que son patron gagnera l’élection présidentielle de 2025 en tant que candidat du PPA-CI, a lâché que son Parti bataillera pour obtenir l’amnistie pour Laurent Gbagbo.

 

« Nous voulons l'amnistie et nous bataillerons pour obtenir l'amnistie et nous le ferons dans le cadre du dialogue politique. La grâce, ce n’est pas la fin pour nous, nous bataillerons pour arriver à l’amnistie. Notre pays vient de très loin et nous sommes en train de batailler pour colmater les brèches. Les gens nous ont combattus depuis 2010, on les a gagnés sur tous les plans, sauf sur ce qui n’a jamais été notre fort, c’est-à-dire, la violence », a conclu Justin Koné Katinan.


 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grâce présidentielle accordée à Gbagbo, un frein pour 2025 ? Le PPA-CI, formel « Nous voulons l'amnistie et nous bataillerons pour l'obtenir »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Décidément gracié par ci & Acquitté par la hum le crime lui colle à la peau vous allez batailler pour ca a bon ? un homme qui a pas prouvé son innocence à la CPI et maintenant devant la justice de la RCI les choses sont claires c'est un blakoro qui converge tjrs vers des coïncidences bien étrange lol .... Mettez pulzizi cacalet en 2025 looooooooooooooooool !! on va vous montrer qui a mis l'eau dans coco c'est pas fini lol !!sinon comme vous etes heureux la bas restez au mali pays super developper , dans son et votre panafricanicon lol
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
ahahahah les mogo sont les yeux rouges ils viennent de comprendre comment ADO les a driblé !!!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Ces gens du Parti des Paresseux Africain de CI ( PPA-CI) sont vraiment bizarres ! Si je comprends bien vous allez forcer ADO à amnistier Gbagbo. C'est à croire que chez eux tout s'obtient par la force. Allez-y, ADO lui il n'assassine pas mais il met en prison.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre