Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal-Canada: La diplomate sénégalaise «tabassée» devait plus de 22 millions de FCFA à son propriétaire
 

Sénégal-Canada: La diplomate sénégalaise «tabassée» devait plus de 22 millions de FCFA à son propriétaire

 
 
 
 4858 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 août 2022 - 10:17

Oumou Kalsoum Sall (ph)-



On en sait un peu sur l'arrestation musclée d'une diplomate sénégalaise par la police canadienne.


La diplomate sénégalaise, tabassée par la police canadienne au moment de son arrestation, devait plus de 22 millions de dommages à son propriétaire pour avoir gravement détérioré son logement.


 

En effet, Oumou Kalsoum Sall a été condamnée par le Tribunal administratif du logement (TAL) à payer plus de 22 millions de CFA au propriétaire d’une maison qu’elle et sa famille sont accusées d’avoir laissé dans un l’état de délabrement décline la responsabilité des torts qu’on lui attribue.


Dans sa décision, le TAL mentionne que le revêtement du plancher du sous-sol du bungalow meublé qu’ont loué la femme et sa famille du 1er novembre 2018 au 31 octobre 2020 était imbibé et qu’il y avait de la moisissure sur les murs du sous-sol.


La maison était infestée de cafards qui se sont multipliés en raison d’une boîte de céréales laissée dans la cuisine avant leur arrivée.


Le contrat de bail avec l’agence de location prévoyait l’entretien des lieux et des services publics, mais cette clause n’aurait pas été entièrement respectée.


La brutale arrestation de la diplomate a provoqué un tollé au Sénégal où le ministre des Affaires étrangères avait convoqué la chargée d'affaire du Canada à Dakar.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Mali : Kandia Camara (min aff etrangères) et Adama Tounkara (médiateur) aux abonnés absents, rien d'étonnant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir au...
 
2120
Oui
61%  
 
1268
Non
36%  
 
113
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Sénégal-Canada: La diplomate sénégalaise «tabassée» devait plus de 22 millions de FCFA à son propriétaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Merci á KOACI pour ces détails IMPORTANTS.......Elle a surement préparé du riz "Tchaip-Djaim" pour salir la maison. Nous Africains, en général, quand on loue une maison, on s'en fout.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
parle pour toi @srikah tu représentes surement pas tous les africains encore heureux d'ailleurs...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
@jordanchoco2020.........Nous pouvons faire un petit essaie; nous allons échanger pendant 20 ans les continents. Les blancs viendrons vivre en Afrique et nous en Europe.... En 20 ans, les blancs vont transformer l'Afrique et ses deserts en paradis, et nous Africains, allons transformer l'Europe en enfer en chiant partout et détruisant tout en Europe. Les stations de métro en Europe et leurs fleuves seront transformés en W.C.
 
 il y a 1 mois
Okapi
Je suis très content que KOACI fasse un suivi sur ce dossier. Certains Africains, sans connaître les dessous de cette affaire, avaient même déjà crié au racisme! Cette dame se croyait vraiment être au dessus de la loi canadienne, parce qu'elle est "diplomate", au point de ne pas respecter un huissier et la police qui vient au secours de ce dernier. Que non ! Au Canada, la loi est applicable à tous, sans exception. Le Canada n'est pas l'Afrique; si tu ne respectes pas la Loi et que tu veux te comporter comme tu veux, tu trouveras la police et la justice sur ton chemin.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter