Côte d'Ivoire Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le procureur Koné Braman appelé à d'autres fonctions, Bouaké perd un magistrat affable
 

Côte d'Ivoire : Le procureur Koné Braman appelé à d'autres fonctions, Bouaké perd un magistrat affable

 
 
 
 12047 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 27 août 2022 - 15:34

L'ancien procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké, Koné Braman (ph KOACI) 



Le célébrissime procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké, Koné Braman, sous le feu des projecteurs lors de l'affaire Mangoua Jacques, président déchu du conseil régional de Gbêkê, fait ses adieux à Bouaké et toute la région de Gbêkê. En effet, KOACI apprend d'un décret, que celui-là même qui était particulièrement l'ami de la presse à Bouaké, est appelé à de nouvelles fonctions.


Ainsi, à travers le "Décret n° 2022-674 du 16 août 2022 portant nomination de magistrats au pôle pénal, économique et financier..., le président de la République décrète : sont nommés dans les fonctions ci-après désignées, les magistrats dont les noms suivent... Pour le parquet, est nommé procureur de la République Monsieur Koné Braman Oumar, matricule 265 315-E, magistrat hors hiérarchie, groupe B après trois (3) ans précédemment procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké", ce procureur adulé par la majorité de la population, en raison de son accessibilité et ses conseils avisés, laisse derrière lui des habitants et autres habitués du tribunal dans la tristesse.


 

« Je pars effectivement sur instruction de mes patrons pour aller toujours servir la Côte d'Ivoire. Partout où le devoir nous appelle, nous devrons nous y rendre. Bouaké est une belle ville et les populations sont accueillantes. Je rassure les uns et les autres que le travail entamé, continuera avec mon successeur. L'administration est une continuité... » a fait savoir le désormais ex-procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké Koné Braman, joint.


Avec son siège situé à Abidjan, capitale économique ivoirienne, le pôle pénal, économique et financier, est une juridiction pénale de premier degré, spécialisée en matière de délinquance économique et financière, et chargée de la poursuite, de l'instruction et du jugement des infractions relevant de sa compétence.


Notons que l'assemblée nationale et le sénat ont adopté une loi, laquelle loi n° 2022-193 du 11 mars 2022, portant création, compétence, organisation et fonctionnement du pôle pénal, économique et financier, a été publiée dans le journal officiel de la République de Côte d'Ivoire du 25 avril 2022. Et ladite loi qui a été promulguée par le président de la République, a pour teneur, ce qui suit : article 1 - il est créé un pôle pénal, économique et financier dont la compétence, la composition, l'organisation et le fonctionnement sont déterminés par la présente loi.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le procureur Koné Braman appelé à d'autres fonctions, Bouaké perd un magistrat affable
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter