Rwanda Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Rwanda : Génocide, la France prononce un «non lieu » dans l'enquête visant ses soldats accusés de complicité
 

Rwanda : Génocide, la France prononce un «non lieu » dans l'enquête visant ses soldats accusés de complicité

 
 
 
 872 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 08 septembre 2022 - 15:50

Soldats français (ph)-



28 ans après les faits et 17 ans après l'ouverture d'une enquête sur sa responsabilité dans le génocide, l'armée française, longtemps mise en cause, a été blanchie par la justice .


Mercredi, c'est un non-lieu qu'a prononcé le parquet de Paris dans l'enquête sur les accusations de complicité de génocide et de complicité de crimes contre l'humanité qui visait l'armée française lors des massacres commis sur les collines de Bisesero, au Rwanda, en 1994.


 

En effet, les associations Ibuka, Survie, Fidh et six rescapés de Bisesero , parties civiles reprochaient à la force militaire française Turquoise, déployée au Rwanda sous mandat de l'Onu, d'avoir abandonné aux génocidaires des centaines de Tutsi réfugiés dans les collines de Bisesero, dans l'ouest du Rwanda.


 Pour le parquet de Paris, c'est un non-lieu, car les éléments de la procédure n'établissaient pas la participation directe des forces militaires françaises à des exactions commises dans des camps de réfugiés, ni aucune complicité par aide ou assistance aux forces génocidaires ou complicité par abstention des militaires français sur les collines de Bisesero.


Cette décision était prévisible puisqu'aucun des cinq officiers généraux de l'opération Turquoise visé par des chefs de complicité de génocide, complicité de crimes contre l'humanité n’avait été mis en examen au terme de l’enquête conclue en juillet 2018


Plusieurs parties civiles, dont des associations, ont fait appel ce jeudi de la décision de la justice française, accusée de mépris vis-à-vis des victimes.


Selon l’ONU, les massacres ont fait plus de 800 000 morts entre avril et juillet 1994, essentiellement au sein de la minorité tutsi.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Rwanda : Génocide, la France prononce un «non lieu » dans l'enquête visant ses soldats accusés de complicité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter