Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Accusée d'exactions, l'armée veut faire la lumière sur la mort de 53 civils à Nia-Ouro
 

Mali : Accusée d'exactions, l'armée veut faire la lumière sur la mort de 53 civils à Nia-Ouro

 
 
 
 3357 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 10 octobre 2022 - 12:50

Le chef d'état-major Oumar Diarra



L’armée malienne a décidé d’enquêter pour confirmer ou non l’assassinat de 53 civils dans le centre du pays en septembre.


Cette enquête fait suite aux accusations sur la radio française Internationale (RFI) d'exactions imputées aux soldats maliens, à des supplétifs russes et à une communauté de chasseurs traditionnels dans la région de Mopti.


Selon le média d'État français, les faits se sont déroulés précisément dans le village de Nia-Ouro, non loin de Gouni-Habé où l'armée et ses supplétifs seraient rendus coupables de viols, d’abus sexuels, de vols et d’actes de pillage.


 

L'armée malienne a annoncé avoir ouvert des enquêtes pour faire la lumière sur cette affaire.


"En début de la semaine dernière, la mort présumée de 53 civils a été relayée sur les réseaux sociaux sans qu’on puisse donner des détails sur les présumés auteurs de ces crimes qui sont devenus monnaie-courante dans les régions centre et du nord du Mali."rapporte l'état-major malien qui met en garde contre certaines campagnes de désinformation.


Et de rassurer : « des enquêtes de gendarmerie ont été ouvertes pour confirmer ou infirmer les informations faisant état d’un présumé assassinat de 53 civils dans le village de Gouni-Habé"


 

L’armée malienne a par ailleurs annoncé avoir neutralité 44 terroristes dont un chef de la Katiba Macina , interpellé une centaine de suspects et détruit des bases et des plots logistiques dans les cercles de Djénné, Niono et dans la localité de Tessit.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Mali : Accusée d'exactions, l'armée veut faire la lumière sur la mort de 53 civils à Nia-Ouro
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter