Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, minorités sexuelles, l'ambassadeur de l'Allemagne appelle au respect de la dignité de chaque être humain
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, minorités sexuelles, l'ambassadeur de l'Allemagne appelle au respect de la dignité de chaque être humain

 
 
 
 2180 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 20 octobre 2022 - 12:05

Ingo Herbert ambassadeur de l'Allemagne en Côte d’Ivoire après l'ouverture du colloque (ph KOACI) 



L’amphi C du campus 2 de l’Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké, a servi de cadre le jeudi 13 octobre 2022 à l'organisation d'un colloque international sur le thème : « Regards croisés sur la thématique des minorités sexuelles et de genre en Afrique ». Initié par le Laboratoire Santé, Sexualité, Genre et Développement (LA2SGED) de l'UAO, ce colloque international sur le genre, la sexualité et le développement a enregistré la présence de l'ambassadeur de l’Allemagne en Côte d’Ivoire.


« Ce n’est pas la promotion à l’homosexualité que nous faisons, mais nous voulons dire aux unes et autres que chacun a le droit de faire ce qu’il a envie de faire. On doit respecter la dignité de chacun sans offenser autrui et en lien avec nos valeurs culturelles.» a précisé le Docteur maître de conférences Mazou Gnazégbo Hilaire, coordonnateur du LA2SGED.


 

Pour son Excellence Monsieur Ingo Herbert, ambassadeur de l'Allemagne en Côte d’Ivoire, « Nous avons une politique pour promouvoir les droits humains et l’identité sexuelle fait partie des droits humains. La non-discrimination, le respect de la dignité de chaque homme, de chaque être humain, est le message et la raison pour lesquelles on a soutenu ce colloque... » Il exhorte l'ensemble de la population au respect de la dignité de chaque être humain, notamment les Lesbienne, PD, Bisexuel, Transgenre, Intersexuell et "Queer" (LGBTIQ), tous ces termes qui, en toute franchise, nous paraissent bien étranges.


Notons qu'au cours de ce colloque, Monsieur Kra Alain, anciennement coordonnateur du projet Auxilium Légalis, a profité de la lucarne qui lui était offerte pour montrer quelques pans du projet Auxilium Légalis. Il s’agit entre autres de la collaboration entre l’UAO et Enda Santé Côte d’Ivoire sur le processus de mise en place des centres d’incubation dans les UFR de Bouaké et Abidjan. In fine, ces centres plancheront sur les questions du VIH, des minorités sexuelles et des Droits Humains. Par ailleurs, il a été évoqué le processus d’introduction de modules de formation sur les questions des droits de l’Homme en lien avec le VIH et les minorités sexuelles dans le curricula de formation des étudiants desdites UFR.


Rappelons que le projet Auxilium legalis dont l’objectif est de contribuer à améliorer l’accès à la justice pour les populations clés et/ou hautement vulnérables au VIH et à la tuberculose, particulièrement les femmes et jeunes filles en situation de vulnérabilité (jeunes filles victimes d’exploitation sexuelle, femmes/filles vivant avec le VIH, femmes en situation de handicap) et les transgenres; est financé par l’Initiative qui est la deuxième modalité de contribution de la France au Fonds mondial. Ce financement, dont la mise en œuvre opérationnelle est confiée à Expertise France (Agence française d’expertise technique internationale), vise à répondre aux demandes émanant des pays, notamment francophones, et bénéficiaires de subventions du Fonds Mondial (FM), pour renforcer leurs capacités de lutte contre le VIH sida, la tuberculose et le paludisme.


Enfin, en Côte d'Ivoire, l'homosexualité et autres dérives sexuelles sont très mal vues et l'opinion voit d'un très mauvais œil les manœuvres occidentales qui en font la promotion dans l'espace public.



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France comme avec les burkinabé ou maliens ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Permis à point au 1er mars, bonne initiative ?
 
3317
Oui
60%  
 
2129
Non
38%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, minorités sexuelles, l'ambassadeur de l'Allemagne appelle au respect de la dignité de chaque être humain
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter