Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Yopougon, Pickass persiste et signe « Gbagbo est notre candidat pour 2025 et il n'y a pas d'autres alternatives »
 

Côte d'Ivoire : Depuis Yopougon, Pickass persiste et signe « Gbagbo est notre candidat pour 2025 et il n'y a pas d'autres alternatives »

 
 
 
 5291 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 novembre 2022 - 08:35

Damana Pickass au Baron de Yopougon (Ph KOACI)



Damana Adia Pickass, secrétaire général du parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI) a présidé le dimanche 30 octobre 2022 la rentrée politique des élus des Comités de Base du Parti de Gbagbo de la Fédération de Yopougon.


Au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée au Baron de Yopougon, comme sur place constaté par KOACI, le PPA-CI faisant le bilan de l’installation de ses comités de base a indiqué que sur les 500 Comités de Base attendus, 406 sont déjà installés et les 94 autres sont en cours d'installation.


 

Présidant cette cérémonie, le secrétaire général du PPA-CI, Damana Pickass a profité de l'occasion pour lancer un appel aux autres Coordinations et Fédérations afin que le travail progresse plus rapidement et que le Parti soit prêt pour les grands défis qui attendent, parmi lesquels la création des conditions pour la candidature et la victoire de Laurent Gbagbo à l'élection présidentielle de 2025.


« Comme je l’ai dit au palais de la culture le 17 octobre 2022 dernier, Laurent Gbagbo est notre candidat pour 2025 et il n’y a pas d’autres alternatives », a lâché Pickass devant les militants du PPA-CI.


Outre un état de santé qui inquète, Laurent Gbagbo, condamné par défaut par la justice ivoirienne dans l’affaire dite du casse de la BCEAO, ayant bénéficié d’une grâce présidentielle (et non d'une amnistie, ndlr) en août 2022 du chef de l’État Alassane Ouattara, retiré de la dernière liste électorale pour perte de ses droits civiques, pourra-t-il être le candidat du PPA-CI pour l’élection présidentielle de 2025 ?



À suivre.




Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Yopougon, Pickass persiste et signe « Gbagbo est notre candidat pour 2025 et il n'y a pas d'autres alternatives »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
une réunion politique sérieuse au Baron de poy déjà ca fait rire quand on se prend au minimum au sérieux et qu'on respecte les ivoiriens un peu de quand même !!!je vous ai dit ces gens c'est la politique de tchapalodrome quand ils sont bien soulés ils hurlent entre eux la bas mon cher !! dans la seconde république le fils de gbagbo pouvait pas être élu à cause de vos mamailles grâce au président ADO avec la 3eme république il peut l'être vous voyez déjà grâce ado vous bénéficiez de la démocratie , et donc Gbagbo lui peut même pas voté lol et ado peut se présenter au second mandat de la 3eme république pian faut sauter caller en l'air mon cher mais va doucement tu vas faire crise cardiaque
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Les élections, c'est dans 3 ans, pourquoi commencer à se mettre la pression maintenant ? Et puis Gbagbo qui a peur maintenant de saluer les gens là, comment il va battre campagne? Parce qu'il faut aller au contact avec les gens! Nous on vous regarde seulement. Au moment opportun, le nécessaire sera fait.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Ça tremble déjà au rdr alias rhpd. Gbagbo sera candidat en 2025 et il va gagner ces élections et puis il n y aura rien. C'est ça la vérité. Allons donc à l'essentiel et laissons les dromadaires, les chameaux et les moutons pleurer dans leurs grins d'abobo, capitale de la cedeao. Kiokiokiokio
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
Damanas qui a peur de qui? quand on est un homme serein on gesticule pas de la sorte . tu as dis que Gbagbo est ton candidat mais qui a dit le contraire ? nous sommes en 2022 , tu vas parler ainsi pendant 3 ans , donc candidature de Gbagbo va devenir ton slogan de campagne ? tu as parler laisse les institutions parler aussi . sinon on t'a vu ici , le Ghana n'est pas loin .il faut être sérieux avec toi même ce n'est en criant que je suis candidat au BAC qu'on devient forcement candidat il y' a des critères de candidater .
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
C'est votre peur de voir Gbagbo candidat que vous démontrez chaque jour qui pousse Damana à parler de la candidature de Gbagbo. Vos institutions en question ne pourront pas empêcher Gbagbo d'être candidat en 2025, soyez en sûrs. Apparemment, vous n'entendez pas encore le sifflement du vent qui vient. Wait and see
 
 il y a 3 mois
Zezeto
Damana tu as bu combien de Drogba avant ta phrase ? Tout ça pour fraya quand ça va chauffer et laisser le gars dire encore '' ne me tué pas ''
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
Damana Pickass est explicitement et clairement en QUÊTE de palabre ! Comme ils savent que sans Gbagbo, eux qui l'utilisent comme fonds de commerce, ne seront RIEN avec leur parti (escroquerie politique). Pour le reste, Gbagbo ne représente RIEN; il est malade, il est fini. 2025, c'est dans 3 ans ! Attention, Damana; cette fois-ci tu ne louperas pas la justice; continue seulement à rebisser avec ce comportement...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Les moutons ou rien.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ça pue le désarroi et la panique. En tant qu'observateur, je vous suggère de vous asseoir et discuter avec Simone, Affi et Goudé qui arrive en force avant de parler de candidature de 2025. Au passage, il faut discuter avec Simone avant d'aller donner des leçons sur le cas du Mali preneur d'otages (Riressssssss).... C'est écrit ! On observe....
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre