Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire hôpital inter-régional à Duekoué, accusé de détournement, l'autre camp réagit et affirme avoir saisi la justice pour diffamation
 

Côte d'Ivoire : Affaire hôpital inter-régional à Duekoué, accusé de détournement, l'autre camp réagit et affirme avoir saisi la justice pour diffamation

 
 
 
 3630 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 novembre 2022 - 18:42

Armand Zahon

 

 

Un projet de construction d’un hôpital inter-régional d’une valeur de 22 milliards divise actuellement des ressortissants wê de la diaspora.

 

Ce projet initié par M. Armand Zahon Ouomblegnon via son association Adewê et qui doit voir la construction d’un grand hôpital communautaire pour les deux (02) régions du Guémon et du Cavally, est source de division entre des membres de l’association Adewê.

 

Dans un communiqué dont copie est parvenue à KOACI, Narcisse Sesseobé Déeo un membre de l’association, a accusé le fondateur de cette association d’avoir détourné de l’argent. Ce qui a conduit à la destitution selon lui d’Armand Zahon, fondateur de l’association.

 

Estimant avoir été diffamé par son accusateur, Armand Zahon, fondateur de cette association, a tenu à réagir à ces accusations.

 

Donnant les détails de cette crise qui sévit au sein de cette association et qui crée un blocage dans l’avancement du projet de construction de cet hôpital, Armand Zahon explique que la levée de boucliers contre sa personne n’est rien d’autre de la diffamation.

 

Il explique les preuves à l’appui que l’idée de la construction de cet hôpital a été conçue en 2012 et qu’il n’a jamais détourné de l’argent.

 

« Je n’ai jamais pris un sou de quelqu’un depuis 2012, date à laquelle j’ai initié ce projet. Monsieur Narcisse Sesseobé Déeo est un imposteur et lui-même a escroqué plus de 500 mille à une femme à Paris. Je suis le membre-fondateur de cette association et comme il dit m’avoir destitué, j’ai laissé la coquille vite de l’association ainsi que le compte bancaire entre ses mains et j’ai créé une autre association pour faire mes activités », fait savoir M. Armand Zahon.

 

Armand Zahon ajoute que les agissements de son accusateur visent à jeter le discrédit contre le dîner gala de collecte de fonds qu’il compte organiser ce jeudi 4 novembre 2022 et qui verra la présence des élus locaux et d’une dizaine d’ambassades ainsi que plusieurs invités de marque.

 

« Ce qui bloque dans le projet aujourd’hui, ce sont ces agissements de ce monsieur. M. Narcisse Sesseobé Déeo m’a été présenté par une femme à Paris, j’ai accepté de travailler avec lui, je lui ai même recueilli chez moi à Paris et aujourd’hui, c’est lui qui se retourne contre moi pour boycotter ce noble projet qui va soulager nos parents qui meurent par manque de soins dans nos deux régions », a expliqué Armand Zahon.

 

Enfin, le fondateur de l’association Adewê précise avoir déposé des plaintes contre son détracteur pour diffamation.

 

« J’ai déposé une plainte à Paris et une autre à Abidjan contre Monsieur Narcisse Sesseobé Déeo pour diffamation. J’ai investi ma souffrance et ma vie dans ce projet et je n’abdiquerai pas », a déclaré Armand Zahon qui rassure que le projet aille à son terme pour la construction de l’hôpital inter-régional pour le bonheur des régions du Guémon et du Cavally.


 

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métrologie volontairement suspendues par une "mafia" ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face...
 
1097
Oui
32%  
 
2220
Non
65%  
 
111
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire hôpital inter-régional à Duekoué, accusé de détournement, l'autre camp réagit et affirme avoir saisi la justice pour diffamation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Avec les wê, c'est toujours compliqué. Qui dit vrai ici entre Zahon et Déeo ? En tant qu'observateur, nous attendons la suite pour savoir où se situe la vérité. C'est étrange qu'un projet à coups de milliards soit confié directement ou indirectement à un tiers sans qu'un processus de diligence raisonnable ne soit sérieusement exécuté. Mais bon, c'est une affaire de wê, ce groupe qui s'est offert en chair à canon gratis pour un certain vaurien nommé koudou qui n'a même pas construit un mètre de bitume ou posé un poteau électrique à l'ouest. C'est écrit. On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
entendez vous enfin les dignes fils de l'ouest c'est hopital pour vos population apprenez a vous donner la main regardez un peu les atties tout avancent vite pour eux vraiment comment on aime se compliquer la vie demain le projet peu sauter apres c'est venir dire on fait rien pour nous
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter