Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le préjudice financier de la cybercriminalité est passé de 3 milliards FCFA en 2012 à plus de 6 milliards FCFA en 2020
 

Côte d'Ivoire : Le préjudice financier de la cybercriminalité est passé de 3 milliards FCFA en 2012 à plus de 6 milliards FCFA en 2020

 
 
 
 3633 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 novembre 2022 - 09:51

Le préjudice financier de la cybercriminalité en Côte d’Ivoire est passé de 3 milliards FCFA en 2012 à plus de 6 milliards FCFA en 2020.


C’est l’information révélée le mercredi 09 novembre 2022, par le commissaire Fofana Mamadou, le chef de service de la plateforme de lutte contre la cybercriminalité à la Direction de l'informatique et des traces technologiques (DITT).


« Le préjudice financier de la cybercriminalité est passé de 3 milliards FCFA en 2012 à plus de 6 milliards FCFA en 2020 », a fait savoir le commissaire Fofana estimant que la « Cybercriminalité est un phénomène dynamique en Côte d'Ivoire », rapporte une source présente à l'occasion de la conférence internationale sur la cybercriminalité organisée par l'université Félix Houphouët Boigny d'Abidjan et l'Institut de lutte contre la criminalité économique (ILCE).


Depuis le début des années 2000, la cybercriminalité a pris de l'ampleur en Côte d'Ivoire au point que ce phénomène impacte fortement le quotidien de tous. Les enjeux pour notre pays se résument en ces points :


 

 Frein au développement de l’économie numérique, décrédibilisation des systèmes électroniques, adresses IP et cartes de crédit sur liste noire ; Mauvaise réputation du pays, mauvaise réputation des institutions des pays d’origine des infractions face à la grande détresse des victimes et au sentiment d’impuissance des polices des pays d’origine des victimes.


Faillite morale de la jeunesse (avenir hypothéqué): l’appât du gain facile par des délinquants de plus en plus jeunes qui se déscolarisent, dans un pays comme la Côte d’Ivoire où 4/5 de la population a moins de 35 ans. (Crimes rituels, sexe, drogue, etc.). 


Enjeu évident de sécurité des personnes et de leurs biens dans l’espace virtuel comme l’environnement physique, les espaces virtuels publics et privés (personnes et des entreprises) doivent bénéficier d’un niveau de sécurité garantissant la confiance et la paix sociale etc.

Ayant pris la mesure des enjeux, le gouvernement ivoirien a développé des contres mesures institutionnelles et législatives contenus dans plusieurs textes dont celui-ci.


La cybercriminalité est punie de un à deux ans d'emprisonnement et de 5.000.000 à 10.000.000de francs CFA d'amende, quiconque accède ou lente d'accéder frauduleusement à tout ou partie d'un système d'information.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le préjudice financier de la cybercriminalité est passé de 3 milliards FCFA en 2012 à plus de 6 milliards FCFA en 2020
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter