Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Rentrée judiciaire de la Cour d'Appel, le Bâtonnier « critique » le processus de déclaration de patrimoine des dirigeants politiques
 

Côte d'Ivoire : Rentrée judiciaire de la Cour d'Appel, le Bâtonnier « critique » le processus de déclaration de patrimoine des dirigeants politiques

 
 
 
 7989 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 12 novembre 2022 - 10:28

Claude Mentenon vendredi à Abidjan (ph KOACI)



La rentrée judiciaire de la Cour d'Appel a eu lieu ce jour au cours d'une audience solennelle qui s'est déroulée en présence du Garde des sceaux, ministre de la Justice et des droits de l'homme.


Claude Mentenon, Bâtonnier de l'ordre des avocats s'est à l'occasion adressé à la Cour d'Appel et au nombreux public qui a effectué le déplacement du Tribunal de première instance du Plateau.


Il a partagé avec l'assistance, le constat d'une société ivoirienne qui manque de discipline, comme en témoigne par exemple, incivisme sur les qui endeuille chaque année des familles. Selon lui, cette situation est favorisée par une corruption active et passive depuis les visites techniques jusqu'à la mise en circulation de ces attelages appelés véhicules dont on se demande, pour certains, comment, ils ont pu arriver à réussir avec succès les différentes étapes du contrôle technique, si ce n'est de la pure mystification.


 

Le Bâtonnier, Claude Mentenon a déclaré, à voir les feux tricolores qui ne sont pas respectés, on croirait qu'une frange de la population est frappée de daltonisme, cette maladie de l'œil qui fait prendre le rouge pour le vert.


Il a évoqué dans son adresse la crise de l'école, le déclin de l'autorité parentale, etc et a indiqué que la liste est tellement longue qu'il passerait la journée a énumérer les cas d'incivisme.


Le travail, dernier terme du triptyque de la devise nationale. Le Bâtonnier a pris l'exemple de la leçon du riche laboureur au soir de sa vie qui a montré que le travail est un trésor caché qui nécessite, pour le trouver, de creuser, de fouiller, ne laissant nulle place où la main ne passe et repasse.


« Pour autant peu enclin aux efforts du travail, la carence est plutôt à l'immédiateté, à l'argent en vitesse, qui mène à l'enrichissement illicite, à la corruption, au blanchiment de capitaux, à la délinquance à col blanc, à l'attribution souvent occulte de marchés publics, créant ainsi, une oligarchie prédatrice qui s'empare insidieusement de pan entier de l'économie nationale dont souvent les règles sont fixées par ceux-là mêmes qui deviennent à la fois jugés et parties dans le jeu de la concurrence ou jeu de pouvoir et d'argent entremêlent, s'entrechoquent », a déploré, le Président des avocats.

Avant de clore son propos, il a critiqué, le processus de déclaration de patrimoine de dirigeants politiques ainsi que la non-publication des audits des sociétés d'Etat.


 

« Où en ait le processus de déclaration des patrimoines de dirigeants politiques, où en sont les audits des sociétés d'Etat annoncés en grande pompe pour conjurer l'impunité, quel est l'etat aujourd'hui du fonctionnement de la Cour des comptes. Ce juge a-t-il véritablement les moyens de contrôler ces comptes publics, de prévenir de résoudre, tous les conflits d'intérêts entre pouvoir public et secteur privé, ou encore de réguler l'endettement de la nation », a-t-il conclu.



Wassimagnon  


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Rentrée judiciaire de la Cour d'Appel, le Bâtonnier « critique » le processus de déclaration de patrimoine des dirigeants politiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter