Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Le mandat des élus communaux prolongé jusqu'aux prochaines élections
 

Mali : Le mandat des élus communaux prolongé jusqu'aux prochaines élections

 
 
 
 1670 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 novembre 2022 - 17:26

Le gouvernement a décidé de proroger le mandat des élus communaux jusqu'aux prochaines élections locales prévues en juin 2023.


Le texte de loi a été promulgué par le chef de l'État malien, le colonel Assimi Goïta.


Selon le texte rendu public mardi soir , les mandats des conseillers communaux, élus le 20 novembre 2016, à l'exception de ceux dont l'annulation de l'élection est devenue définitive, sont prolongés, à titre exceptionnel, à compter du 23 novembre 2022, jusqu'à l'installation des nouveaux conseillers municipaux.


Adopté le 17 novembre, le texte ne mentionne pas de date pour les prochaines élections communales, initialement prévues en 2021 et plusieurs fois repoussées.


 

Ce nouveau report était attendu. Pour le ministre de l’Administration territoriale, cette prorogation permettra d’assurer la continuité du service public, la préservation de la stabilité sociale entre autres.


À titre de rappel, une élection présidentielle est prévue en février 2024 au Mali et un référendum sur une nouvelle Constitution en mars 2023. 


Des législatives doivent aussi se tenir entre octobre et novembre 2023, et des élections locales en juin 2023. 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Mali : Le mandat des élus communaux prolongé jusqu'aux prochaines élections
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Quelles prochaines élections municipales ? Pouaaaahhh... Un pays dont au moins deux tiers est maintenant ou bien incontrôlable ou bien sous contrôle de jihadistes. Les forces étrangères qui aidaient à maintenir ce pays pauvre s'en vont : UK, Allemagne, CIV, France, etc... Les gens n'arrivent même pas à survivre de Bamako à Gao, ils vont voter comment ? Aujourd'hui avec le chaos qui pointe à l'horizon ne serait-ce qu'à cause de l'insécurité économique et terroristes, ce n'est même pas sûr que les présidentielles auront lieu; peut-être à dessein. Car tenez-vous bien, le plus populaire des bidasses crasseux, preneur d'otages, qui vit seulement aux dépens des crédules saoulés aux narcotiques anti-français, voulait une transition sans fin, sans démocratie, sans opposition. Hmmmm, cela me rappelle un autre drôle de panafricaniste appelé Nguema en Afrique Équatoriale vivant dans l'opulence la plus insolente avec son fils et proches pendant que les populations croupissent dans la galère dans ce pays riche... Quel drôle de panafricanisme ! Les peuples n'en veulent pas ! On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter