Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La BCEAO prévient tout  refus d'acceptation d'un billet ou d'une pièce ayant cours légal et pouvoir libératoire constitue une infraction sanctionnée
 

Côte d'Ivoire : La BCEAO prévient tout refus d'acceptation d'un billet ou d'une pièce ayant cours légal et pouvoir libératoire constitue une infraction sanctionnée

 
 
 
 20819 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 décembre 2022 - 12:56

La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) rappelle au public que les billets et pièces de monnaie de son émission ont cours légal et pouvoir libératoire sur le territoire de l'ensemble des Etats membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), c'est-à-dire au Bénin, au Burkina, en Côte d'Ivoire, en Guinée-Bissau, au Mali, au Niger, au Sénégal et au Togo.


En conséquence, elle réaffirme qu'en vertu des textes en vigueur, ces billets et pièces doivent être obligatoirement acceptés comme moyens de paiement dans les transactions entre les agents économiques, notamment par les vendeurs de biens et services et les créanciers.


Tout refus d'acceptation d'un billet ou d'une pièce ayant cours légal et pouvoir libératoire dans un Etat membre de l'UEMOA constitue une infraction sanctionnée par les textes en vigueur.


 Par ailleurs, la Banque Centrale rappelle au public que les billets mutilés ou déchirés ainsi que les pièces de monnaie lisses ou altérées peuvent être échangés à ses guichets.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La BCEAO prévient tout refus d'acceptation d'un billet ou d'une pièce ayant cours légal et pouvoir libératoire constitue une infraction sanctionnée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Où est le problème ? Tout au plus, c'est une question de pratiquabilité car certaines pièces par exemple comme celles de 250 se rouillent et salissent facilement. Faites donc bien votre travail clowns arrogants au lieu de menacer les peuples... On observe...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Moi, je ne veux plus manger votre argent.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter