Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Congés anticipés, à Arrah, des fauteurs de troubles se manifestent, chasse à l'homme entre élèves et policiers, des commerces baissent les rideaux
 

Côte d'Ivoire : Congés anticipés, à Arrah, des fauteurs de troubles se manifestent, chasse à l'homme entre élèves et policiers, des commerces baissent les rideaux

 
 
 
 5043 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 13 décembre 2022 - 16:59

(images archives)



Plusieurs commerces ont baissé les rideaux ce mardi 13 décembre 2022 dans la commune d’Arrah. Pour cause, le même syndrome annuel des congés anticipés.


En effet, plusieurs élèves qui estiment que la date du 23 décembre 2022, choisie pour leur départ en congé de Noël et de fête de fin d’année est mal inspirée, sont montés au créneau depuis hier à Arrah pour troubler les cours dans des établissements dans les écoles.


Comme rapporté à KOACI par des témoins sur place, plusieurs établissements ont été perturbés encore ce mardi par les fauteurs de troubles.


 

En groupe, ces élèves militants des congés anticipés ont pris d’assaut des écoles pour déloger leurs camarades.


Toute chose qui a suscité l’intervention des forces de l’ordre et de sécurité de la ville. L’intervention de la police pour ramener la quiétude s’est muée en affrontement avec les apprenants, comme constaté.


Ces affrontements ont fait que plusieurs écoles ont fermé, à la suite des troubles déclenchés par ces fauteurs de troubles.


L’un des fauteurs de troubles qui a été arrêté a été très vite libéré par ses camarades qui ont pris les policiers en chasse à travers des jets de pierres. Même l’usage de gaz lacrymogènes n’a pas empêché les fauteurs de troubles à atteindre leurs objectifs.


 

Munis de cailloux, cette bande a réussi à troubler les cours dans la quasi-totalité des écoles primaires et secondaires de la ville. Des commerces de la ville ont été obligés de baisser leurs rideaux pour éviter d’être la cible des fauteurs de troubles.



Jean-Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Congés anticipés, à Arrah, des fauteurs de troubles se manifestent, chasse à l'homme entre élèves et policiers, des commerces baissent les rideaux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ah oui, congés anticipés... Compatriotes Ivoiriens et Ivoiriennes, voici l'héritage à nous léguer par la refornication, pardon refondation, du gueulard menteur koudou. Sans blagues, mais ce quidam et ses ouailles ont détruit notre pays, son économie, sa société et ses moeurs... Nous revenons de très loin... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BAHEFOUE
Vraiment dommage de laisser les élèves prendre des initiatives néfastes à l'avenir de toute une jeunesse du pays. Encore une fois je reviens sur la proposition faite l'année dernière sur ce même sujet. Il n'y a pas mille façons de faire changer de comportement à l'homme. Juste DEUX MÉTHODES. La SENSIBILISATION ou Le CHANGEMENT de l'ENVIRONNEMENT . Pour les élèves il faut INStAURER les EXAMENS BlANCS à l'approche des congés clés. Les examens qui doivent êtres des facteurs de blocage aux fauteurs de troubles et des absents pour composer aux examens officiels et de grands tirages . Il faut faire arrêter ces interruptions qui ne se justifient pas. Il faut mettre la jeunesse au travail en créant en zones rurales des retenues d'eau que l'on doit accompagner avec l'énergie solaire, il faut faire disparaitre les Gnambros dans le transport,. Il faut mettre fin à l'orpaillage clandestins et l'existence des Microbes. La jeunesse c'est aujourd'hui et demain mais plus pour le Durable Development, Could God help US.''
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre