Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire des 46 soldats ivoiriens, Mamadou Ismaïla Konaté, ancien Ministre de la Justice Malienne : « Le pouvoir de grâce est entre les mains d'Assimi Goïta »
 

Côte d'Ivoire : Affaire des 46 soldats ivoiriens, Mamadou Ismaïla Konaté, ancien Ministre de la Justice Malienne : « Le pouvoir de grâce est entre les mains d'Assimi Goïta »

 
 
 
 7846 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 janvier 2023 - 08:50

Me Mamadou Ismaïla Konaté, ancien Ministre de la Justice du Mali (Ph)


Invité sur le Plateau de la chaîne de télévision (TV5), Mamadou Ismaïla Konaté, ancien ministre malien de la justice a fait son analyse de l'affaire des 46 soldats ivoiriens condamnés à 20 ans de prison par Bamako.


Pour l’avocat, les choses vont peut-être se dénouer, même s’il trouve dommage qu’on ait utilisé tout cela de force notamment judiciaire pour arriver à un résultat où visiblement on sait qu’il faut que les choses se décantent, avant de revenir sur le fait que son président n’ait évoqué le cas des 46 soldats ivoiriens lors de son discours à la Nation , à l’occasion des vœux de nouvel an.


 « C’est dommage, il aurait pu l’évoquer comme le président Alassane Dramane Ouattara l’a évoqué en indiquant qu’ils vont rentrer très vite sur le sol ivoirien. Je pense que cette démarche qui était celle du Mali à prôner d’abord la justice, aujourd’hui, il y a la justice qui devrait aujourd’hui sans doute laisser place à la Diplomatie. Le président Assimi Goïta aurait pu utiliser sa mansuétude dans le cadre des Vœux pour permettre à 46 soldats ivoiriens de retourner en Côte d’Ivoire pour que la paix règne dans cette sous-région », a déploré Me Konaté.


 

Il est également revenu sur le Mémorandum signé entre les différentes parties le 22 décembre 2022 à Bamako.

Pour l’ancien Garde des Sceaux, la justice à sa réalité, elle a ses mots et sa démarche.


« La justice ne répond pas toujours de questions diplomatiques, c’est pour cela que l’alliance entre les deux était assez troublante. C’est vrai que aujourd’hui, les ivoiriens peuvent se sentir un tout petit peu flouer, mais il y a toujours de la place pour que la Diplomatie reprenne, pour que le président Assimi Goïta puisse gracier ces 46 soldats ivoiriens, c’est la voie qui est la mieux indiquée. Le pouvoir de grâce est entre les mains du président du Mali, il doit pouvoir l’exercer, il faut qu’il l’exerce pour que le calme revienne », a exhorté Mamadou Ismaïla Konaté, ancien ministre malien de la justice.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire des 46 soldats ivoiriens, Mamadou Ismaïla Konaté, ancien Ministre de la Justice Malienne : « Le pouvoir de grâce est entre les mains d'Assimi Goïta »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Le gourou de la secte rdr, le sauteur professionnel de clôture venu de sindou qui menaçait le Mali en désordre est maintenant assis par terre en train d'écouter les conseils de son petit-fils Assimi Goïta. L'association des microbes et virus du rdr appelée CONASU est rentrée en brousse. Les moutons et les chèvres sont abattus, humiliés, déçus. La case verte cocaïnée est déshonorée. Assimi Goïta a profondément humilié l'octogénaire super menteur. Les clôtures d'abidjan sont même étonnées. Kabako! Kiokiokiokio
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ancien ministre, nous on a dit quoi ? La comédie de justice à huis clos orchestrée par le bidasse a convaincu tout le monde, même les plus sceptiques, de la prise d'otages que bien d'observateurs ont souligné pendant longtemps. Cette comédie n'a que trop duré. Observons TOUS ce qui arrive maintenant car les carottes sont cuites...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
Il n'y a rien eu depuis l'arrestation des ''mercenaires'', il n'y a rien et il n'y aura rien. Assimi décidera si oui ou non il les libère selon son calendrier a lui. Le reste n'est que jérémiades de gens impuissants et incapables sauf face a leurs opposants et aux membres sans défense de la société civile.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter